TERRORISME ISLAMIQUE, UN PETIT ECLAIRAGE.
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

TERRORISME ISLAMIQUE, UN PETIT ECLAIRAGE.

Au-delà de l’horreur et de l’effroi suscités à travers notre pays et même le monde entier face aux actes de barbarie pure commis par ces terroristes islamiques et des réactions à froid, nous devons nous interroger sur la responsabilité réelle de ces attentats dont les auteurs n’auront en définitive été que le bras armé. Mais alors, au fait, qui sont véritablement les responsables de ces folies meurtrières à répétition ? Au risque de vous surprendre, voire même de vous choquer, nos gouvernements successifs et, à travers eux, nous-mêmes sommes responsables de ces ignominies. Oui, vous, moi, nous tous sommes responsables de la situation actuelle dont l’origine remonte à bien loin déjà, et nous nous efforcerons de le démontrer au fil des lignes qui vont suivre. Car nul doute, c’est bel et bien nous qui avons enfanté, nourri à notre sein, élevé ce terrorisme sur le terreau fertile de la déstructuration et la désintégration programmées de nos propres sociétés. Et nous l’avons fait par notre propre inaction, notre suivisme, notre passéisme, ou, pis encore, notre endoctrinement idéologique en mettant au pouvoir depuis des générations, quantité d’irresponsables politiques aveuglés par leur doctrine, leur angélisme et surtout leur volonté d’annihiler toute forme de résistance qui viendrait s’opposer à eux, fût-elle au prix de l’exclusion politique et, plus grave encore, à la privation progressive de notre liberté d’expression dont les victimes des attentats ont payé le prix fort. Bref, nous avons pêché par action ou par omission.

Lire la suite...
 
ISLAM...LE SOMBRE AVENIR.
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

ISLAM… LE SOMBRE AVENIR.

« Tout au long de l’Histoire, l’immense expansion musulmane s’est effectuée par la guerre sainte, les massacres, l’intolérance, la volonté de conquérir, de diriger, de s’imposer, par la colonisation… » (Jean-Paul Roux, historien français spécialiste du monde turc)

C’est, en réalité, par la voix du cheik El Bachir el Ibrahimi, président de l’association des oulémas d’Algérie, que le 1er novembre 1954, au Caire, les islamistes ont déclaré, via la France, la guerre au monde occidental en ces termes : « Le combat est engagé sur le territoire algérien, contre la France, pour le triomphe de l’arabisme et de l’islam ». En clair, c’est le combat de l’arabisme universel et de l’islam qui fut engagé contre la France, l’Occident et la chrétienté, ce jour là, dans une totale incompréhension des analystes politiques et que l’Etat islamique (EI) ne fait que poursuivre aujourd’hui…

« Les Français qui n’ont pas voulu de l’Algérie française auront un jour la France algérienne » a écrit dans son livre, « d’une Résistance à l’autre », Georges Bidault, l’ancien chef du Conseil National de la Résistance. Il reprenait là, en quelque sorte, cette déclaration du redoutable chef du FLN qu’était Larbi ben M’Hidi, déclaration lancée à la face des parachutistes français venus l’arrêter en 1957 lors de la « bataille d’Alger » : « Vous voulez la France de Dunkerque à Tamanrasset ? Je vous prédis, moi, que vous aurez l’Algérie de Tamanrasset à Dunkerque ».

Lire la suite...
 
POURQUOI LA MONDIALISATION?
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

POURQUOI LA MONDIALISATION ?

Quand j’échange quelques idées politiques avec des amis, et que j’évoque cette idée dite « moderne » qui consiste à supprimer les états nations, pour les assujettir à un pouvoir mondial dont on ne connait ni les tenant ni les aboutissant, on me répond invariablement : « Que veux-tu, les temps ont changé ! ». C’est en général la réponse de ceux qui ne comprennent pas. C’est une réponse qui ne veut rien dire et qui n’explique rien.

La discussion devient plus délicate lorsque je place mes amis, qu’ils soient de droite ou de gauche, devant une question à laquelle je n’ai encore reçu aucune réponse sérieuse : « Oui ! Sans doute, mais en quoi les temps ont-ils changé ? » Alors là on commence à recevoir diverses réponses très divergentes, creuses et vagues ne s’appuyant sur rien de solide et qui sont sans doute celles apprises par cœur lors des réunions militantes des partis politiques qui endoctrinent ainsi leurs adeptes à leur profit en leur ôtant toute possibilité de réflexion.

Dites-vous bien que tout bouleversement est profitable à quelques-uns, à ceux qui se battent pour prendre le pouvoir ou pour le garder, sinon ils ne le feraient pas,

Lire la suite...
 
LES ATTENTATS TERRORISTES.
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LES ATTENTATS TERRORISTES.

Les attentats contre Charlie Hebdo et la superette cachère ont soulevé une vague sans précédente de refus de tels assassinats dans un pays comme le nôtre. Elle s’est placée sous l’étendard de la liberté d’expression, qui n’est qu’une partie des valeurs attaquées. La remise ne cause est plus profonde. Elle touche au rejet du contrat social de notre république par des jeunes grandis en France. Ils se sont laissés convaincre que la souveraineté du peuple n’est rien par rapport à la souveraineté d’un Dieu. Comment est-ce possible ? Les explications divergent.

Lire la suite...
 
VOUS AVEZ DIT: APARTHEID?
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

Vous avez dit : apartheid ?....

Nous n'avons rien à nous reprocher !

Voilà qui me rappelle bizarrement un de mes professeurs de français, qui refusait la lecture de Dom Juan pour d'obscurs motifs, celle de Vigny car pas de notre siècle, nous incitait à nous "émanciper" de nos parents, garçons et filles de première, moyenne d'âge seize ans.....et j'en passe, mais ne perdait pas une occasion de nous faire cours sur l'apartheid, formule déjà abolie d'ailleurs. Comme elle était âgée et boiteuse, nous endurions....

Lire la suite...
 
LES NOUVEAUX MAITRES DU MONDE.
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LES NOUVEAUX MAÎTRES DU MONDE

« Les nouveaux maîtres du monde sont riches et ne voient rien d’autre que leur richesse » (Sébastien Lapaque)

Depuis 1962, la France est devenue un paradis fiscal pour les dirigeants algériens –anciens apparatchiks du FLN- qui investissent à coups de millions d’euros dans l’immobilier parisien, notamment le 16ème arrondissement, le boulevard Haussmann, le parc Monceau, les résidences à Neuilly et sur la Côte d’Azur… tout en négligeant de régler leurs frais médicaux et d’hospitalisation dont la note –pour l’ensemble des Algériens soignés en France- s’élève à 600 millions d’euros dont 34 destinés à la sécurité sociale. L’Algérie doit donc à la France 10% du déficit annuel de l’assurance maladie qui s’élève à 6 milliards d’euros.

Selon Marisol Touraine, la ministre française de la Santé, 15 des 34 millions au titre de ses arriérés médicaux auraient été remboursés par l’Algérie… Quant au reste ( ?)…

Lire la suite...
 
CHARLI HEBDO.
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

CHARLIE HEBDO.

Tout d’abord, je présente à toutes les personnes concernées par ce drame toutes mes condoléances attristées, ainsi que tout le soutien dont je suis capable à mon niveau.

La menace qui planait au dessus de leurs têtes s’est donc réalisée. Les terroristes sont passés à l’acte. Ils ont tués 12 personnes : Des dessinateurs humoristiques, des journalistes et des policiers. Ils étaient secondés par un autre tueur qui a abattu 5 personnes en plus.

Je n’étais pas un fanatique de leur humour mais dans un pays de liberté, on doit pouvoir tout dire. Je suggère à ceux qui n’apprécient pas, de rechercher ce qui leur plait et de laisser de coté ce qui leur déplait. Nous avons encore le droit de choisir. La liberté, c’est aussi de pouvoir arrêter ce qu’on fait à partir du moment où on commence à gêner le voisin. C’est une liberté individuelle. Tout dépassement dans ce domaine ne mérite de toutes les manières, en aucun cas, ce qui s’est passé et qui relève avant tout d’un endoctrinement religieux d’un autre âge.

Il faut savoir qu’une fatwa lancée sur quelqu’un ne peut-être annulée et la personne visée l’est à vie.

Ce sont des menaces qu’il faut prendre au sérieux.

Lire la suite...
 
ALCESTE NOUS ENVOIE.
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

ALCESTE NOUS ENVOIE.

Je ne suis pas Charlie

Je n'ai jamais été Charlie

Je ne serai jamais Charlie

Parce que la dérision sans frein n'est pas un art, pas plus que la grossièreté n'est un style, et je proteste que la Ministre de la Culture veuille ôter de ses maigres réserves la somme que bien des lieux d'authentique culture lui réclament.

Parce que la liberté d'écrire ou de contester doit être réelle, et que Raspail, Finkielkraut, Zemmour et Houellebecq ont droit aussi à cette dite liberté.

Lire la suite...
 
LA COLERE DU GENERAL.
Appréciation des utilisateurs: / 3
Écrit par Georges Martin   

Daniele Carrez nous transmet:

LA COLERE DU GENERAL.

 

En alexandrins.

La scène se passe au Paradis.

Sur un petit nuage Tante Yvonne est assise sur un pliant et tricote. Elle voit arriver le Général la mine défaite, titubant, prêt à défaillir. Après quelques pas, il s’effondre dans un fauteuil à ses côtés.

Tante Yvonne

Depuis que de Saint Pierre vous eûtes permission

De retourner sur terre ausculter la nation,

Sur ce petit pliant j’attends votre venue….

Mais… je lis dans vos yeux une déconvenue.

Parlez-moi sans tarder de celle qui toujours

Fut jadis, avec moi, l’objet de vos amours.

Lire la suite...
 
COUP DE COEUR.
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

COUP DE CŒUR.

J'ai reçu de trois sources différentes une lettre ouverte, à propos de la Manifestation pour tous du 25 janvier, et ne puis m'empêcher d'y apporter quelques observations.

A lire la missive, nous croyons comprendre que son auteur récuse le "droit de mourir dans la dignité", formule ambigüe utilisable comme une lame à double tranchant, la loi Léonetti, et le pouvoir " réservé aux médecins " (?) d' abréger ou non la vie.

Il croit justifier sa position par un exemple personnel, auquel on pourrait, a contrario, en opposer d'autres bien plus argumentés.

Lire la suite...
 
LA DUPLICITE DE L'ETAT.
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LA DUPLICITE DE L’ETAT.

Ce que je vais vous raconter me touche de très près.

Après avoir acquis pendant cinq ans une expérience professionnelle comme salarié, je pris la décision, à l’âge de 27 ans, d’ouvrir un bureau d’études en structures pour le bâtiment.

Je n’avais aucune notion de l’ampleur, du nombre et des modalités des prélèvements obligatoires que doivent supporter les entreprises pour que l’état puisse faire face à ses obligations et a ses errements. A l’époque, c’était moins compliqué qu’aujourd’hui, mais déjà délirant. Les modalités de recouvrement des fonds administratifs portaient en elles nos difficultés futures.

Si vous voulez créer une entreprise, il faut d’abord vous déclarer auprès des organismes officiels : impôts, URSSAF, etc.

Très peu de temps après votre déclaration, même si vous n’avez pas un seul client, vous recevez des factures à régler assorties du chantage habituel : « Si vous ne payez pas au plus tard le………..votre facture sera majorée de : …..etc..

Ce n’est pas du tout encourageant, sauf à se délocaliser.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 190 - 210 sur 704
Joomla Templates by Joomlashack