L'IDENTITE NATIONALE EN POESIE
Appréciation des utilisateurs: / 1
Écrit par Georges Martin   

L’IDENTITE NATIONALE EN POESIE.

Les " contributions " au débat faussé sur l'identité nationale, quel que soit le site, sont d'une bien-pensance ou d'une indigence consternantes.

Plutôt que d'en apporter une de plus, mieux vaut lire ces vers de notre grand Charles Péguy.

 

La tapisserie de Notre Dame

 

Lire la suite...
 
La fin de la Nation!
Appréciation des utilisateurs: / 1
Écrit par Georges Martin   

 
A PROPOS DU DEBAT SUR L'IDENTITE
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

À propos du « débat » sur l’identité de la France

 

 

VÉRIFIER QUE LE MEUTRE EST PARFAIT

Par Paul-Marie Coûteaux

 

L’identité de la France alla longtemps d’elle-même : on était Français parce qu’on parlait français, que l’on respectait les héritages d’une civilisation construite par les valeurs de la foi, que le triptyque « Liberté , égalité, fraternité » n’a fait que retranscrire en langue laïque, valeurs et langues autour desquelles s’est forgé au fil des siècles un imaginaire propre, tel que l’expriment des éléments aussi divers que le patrimoine littéraire ou artistique, un code d’usage et de manières de vivre, ou les fêtes du calendrier : en somme une civilisation singulière, parmi les autres civilisations tout aussi singulières, chacune faisant vivre la diversité du monde. Mécaniquement lié à ce pilier civilisationnel, un second pilier, plus politique, allait tout autant de soi : on était Français parce que l’on ressortait d’un territoire aux frontières sûres sur lequel s’exerçait un Etat souverain - la république reprenant le terme de souveraineté théorisé au XVIème siècle par Jean Bodin, qui ne faisait que reformuler l’adage médiéval « le Roi de France est Empereur en son royaume » et qui fut toujours le fondement de la légitimité politique. La France n’étant pas une race, cela dès le lointain roi franc Clovis, son identité est nécessairement marquée d’une bonne dose de politique, autre nom d’une souveraineté qui, contre les récurrentes menaces des Empires, fut toujours la clef de voûte de notre appartenance politique, d’où le succès durable dans notre imaginaire collectif des grands figures de la résistance, du formidable élan populaire de Bouvines aux conscrits de Valmy, de la geste de Jeanne d’Arc à celle des volontaires des maquis, à cette France combattante à laquelle Romain Gary donna cette enseigne : « Notre pays n’est pas la France, c’est la France libre », qui claque comme le résumé fier et magnifique de l’Histoire de France.

Lire la suite...
 
Dessin de Dilem relevé dans le journal algérien "LIBERTE" du 2 novembre 2009.
Appréciation des utilisateurs: / 1
Écrit par Georges Martin   

Ce dessin est sorti le jour du 55ème anniversaire du soulèvement de 1954.

 
Soirée de soutien à Villepin
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

 
 
LE SALAFISME EN DIX QUESTIONS.
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LE SALAFISME EN 10 QUESTIONS.

 

 

Au moment où l'on parle du voile intégral, du salafisme, des religions et de l'identité nationale, faut-il s'inquiéter de la présence en France d'un mouvement fondamentaliste musulman que beaucoup qualifient d'extrémiste ? Décryptage...

Lire la suite...
 
ON NE NOUS FERA PAS TAIRE
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

ON NE NOUS FERA PAS TAIRE

Par Alain Bournazel

Secrétaire général du Rassemblement pour l'Indépendance de la France

Avec la ratification annoncée du traité de Lisbonne par Vaclav Klaus, Président de la République Tchèque s'achève le processus laborieux, entrepris par l'oligarchie de Bruxelles pour assurer sa totale main-mise sur les institutions européennes et par là même sur les nations européennes.

Lire la suite...
 
ANECDOTE
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

Cela se passe dans le bureau du PDG d’une grande entreprise

Le PDG – Monsieur, je vous ai convoqué car il m’a été signalé que, malgré votre jeunesse, vous vous êtes fait remarquer pour la qualité de votre travail.

Vous avez été embauché comme pompiste dans notre société il y a trois mois. Ensuite, quinze jours plus tard, vous avez été nommé chef de la station. Quinze jours après, vous avez été nommé directeur départemental. Au bout de trois semaines vous avez été promu directeur régional. La semaine dernière, suite à cette brillante et rapide carrière, vous êtes devenu le vice-président de notre groupe. Qu’en pensez-vous ?

Merci papa !

Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existés ne serait que pure coïncidence.

 

 
L'UNION BIENTOT DEMASQUEE
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

L’UNION BIENTOT DEMASQUEE.

Après le baroud d’honneur de Vaclav Klaus, la ratification du traité de Lisbonne par la République tchèque est désormais inéluctable. Dans quelques semaines, le traité entrera en vigueur, une nouvelle commission sera nommée, ainsi qu’un Président permanent et un haut représentant pour les affaires étrangères.

A quel prix !

Lire la suite...
 
PROLOGUE A NOTRE HISTOIRE.
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

Chers internautes, chères amies, chers amis,

La page histoire que nous venons d’ouvrir sera bientôt alimentée de la manière suivante :

1- Une présentation d’une colonne vertébrale depuis l’acte fondateur de la France symbolisé par le baptême de Clovis à Reims et par la liste chronologique de tous nos rois, empereurs et présidents, jusqu’à nos jours.

2- Ensuite, une présentation de chacun d’entre eux, tout d’abord d’une manière simple, au rythme d’une tous les quinze jours.

3- Ensuite, une présentation beaucoup plus détaillée, y compris politique, de chaque roi, empereur ou président, d’une manière beaucoup plus fouillée, au même rythme.

 

Lire la suite...
 
LA CROIX VERTE
Appréciation des utilisateurs: / 2
Écrit par Georges Martin   

 

MEME LA FORME DE LA CROIX SUR LES ENSEIGNES PHARMACEUTIQUES COMMENCE A LES DERANGER!!!!


QUOI ENCORE !!!...............


Les pharmacies parisiennes bientôt obligées de décrocher leur enseigne en forme de croix?
01/04/2009 - 08h00 PARIS (NOVOpress) –


Une association maghrébine parisienne, Paris-Beurs-Cités, a adressé, au mois d'avril de cette année, une lettre à la mairie de Paris afin de demander que soient « progressivement supprimées des devantures des pharmacies les enseignes en forme de croix ». La conseillère technique du Cabinet de Bertrand Delanoë en charge des cultes, Ilda Vrospinos, a officiellement répondu que la demande allait être «examinée avec la plus extrême attention ».


Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 31 32 33 34 Suivante > Fin >>

Résultats 631 - 651 sur 707
Joomla Templates by Joomlashack