Manifestations
L'HORREUR SOI-DISANT DEMOCRATIQUE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

L’HORREUR SOI-DISANT DEMOCRATIQUE.

Depuis la victoire du BREXIT, il apparait qu’un vent de panique générale souffle sur l’ensemble des gouvernements européens en place.

En effet, les menaces à peine voilées, contre la volonté populaire britannique fleurissent sur tous les médias.

En Angleterre, ça y est, l’Ecosse va quitter le Royaume Uni. C’est drôle car je croyais que l’Europe s’opposait à toute séparation. Ah, oui ! Uniquement lorsqu’il s’agit de l’Europe Fédérale. Je parie qu’il ne se passera rien du tout, en dehors des croche-pieds orchestrés par les fédéralistes. Ils sont mauvais perdants.

Ils envisagent de refonder l’Europe. Je suis d’accord, à la condition que ce soit pour aller vers une Europe Confédérale appelée aussi Europe des Nations. Dans 3 ou 4 cents ans, lorsque les descendants des peuples européens auront suffisamment rapprochés leurs cultures et lorsque les peuples européens se sentiront plus européens qu’Allemand, Français, italien, etc.., décideront ce qu’ils doivent faire. Cependant, je ne crois pas que la haute finance internationale puisse lâcher quoi que ce soit de ses acquis. Il faudra le lui arracher. Ils vont tout simplement nous endormir avec de belles paroles et ne rien changer du tout. Cela ne fera que reculer une échéance inéluctable, c’est-à-dire la destruction des Nations Européennes.

Lire la suite...
 
BREXIT ET TAMBOUILLE ECONOMISTE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

BREXIT ET TAMBOUILLE ECONOMISTE.

Comme il fallait s’y attendre le Brexit déchaîne le vent violent des prévisions des économistes : de véritables catastrophes nous attendent dans tous les domaines de l’économie.

Alors que le peuple anglais lui-même a manifesté sa lassitude vis à vis de l’arrogance de la City et des européistes, les économistes entonnent encore les vieilles rengaines qui leur ont permis de s’asseoir sur la volonté des peuples tout en se faisant généreusement rémunérer pour leurs prévisions sans fondement. Ils sont capables de tout pour faire échouer le processus actuel et conserver leurs privilèges.

Ne nous laissons plus abuser : la tambouille économiste n’a aucune saveur scientifique, elle ne sert que des plats frelatés.

Refusons de servir d’enfants de chœurs aux prêtres d’une nouvelle religion qui n'a pour objet que d'être l’opium du peuple.

Tel va être notre combat dans les mois à venir.

André Fontaine.

(http://fontainedelapolitique.over-blog.com/)

 
ORAN 5 JUILLET 1962 LE GENOCIDE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

ORAN5 JUILLET 1962 LE GENOCIDE

« J’écris dans ce pays que le sang défigure qui n’est plus qu’un monceau de douleurs et de plaies, une halle à tous vents que la grêle inaugure, une ruine où la mort s’exerce aux osselets. » (Louis Aragon - « François la Terreur »)

Ce jeudi 5 juillet ne paraissait pas devoir être, à Oran, une journée plus angoissante que les autres. Comme depuis cinq jours, les Oranais s'éveillaient dans les rumeurs d'une foule qui avait déjà envahi la rue, ivre de promesses et de rêves. On allait enfin connaître le bien être, le monde allait changer de face, le pactole allait couler. Et la fête continuait... tandis que les Français qui étaient encore là bouclaient leurs valises ou attendaient, écrasés de soleil et de misère, un bateau sur les quais ou un avion aux abords de l'aérogare.

Un soulagement pourtant se faisait jour parmi ces Français-là. Tous avaient redouté la date fatidique du 1er juillet (référendum) et plus encore celle du 3 juillet qui avait vu défiler sept katibas de l'ALN dans Oran. Or, rien de ce qu'on avait craint ne s'était passé. Les enlèvements se succédaient, certes, les attentats sournois au coin des rues, aussi, mais il n'y avait pas eu de déferlement de la masse musulmane et le chef de détachement des unités de l'ALN, le Capitaine Bakhti avait déclaré aux Européens : « Vous pourrez vivre avec nous autant que vous voudrez et avec toutes les garanties accordées par le GPRA. L'ALN est présente à Oran. Pas question d'égorgements. Bien au contraire, nous vous garantissons une vie meilleure que celle que vous connaissiez auparavant ! »

De plus, le général Katz, en personne, avait estimé qu’il avait pris toutes les dispositions nécessaires pour que les manifestations du 5 juillet à Oran se passent dans le calme le plus absolu. Avec le Capitaine Bakhti, il s’était engagé à ce que les réjouissances algériennes ne débordent pas en ville européenne. Pourquoi dans ce cas là s'inquiéter plus que de coutume ? La fête marquant la célébration de l'indépendance algérienne pouvait commencer...

 

Lire la suite...
 
L'EUROPE FEDERALE EST MORTE, VIVE L'EUROPE CONFEDERALE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 1
Écrit par Georges Martin   

L’EUROPE FEDERALE EST MORTE, VIVE L’EUROPE CONFEDERALE.

Le Général de Gaulle nous l’avait bien dit : « On peut toujours sauter sur sa chaise comme un cabri en criant : plus d’Europe, plus d’Europe. Seulement, il y a les réalités : Les Français sont Français, les Allemands sont allemands, les Italiens sont Italiens, etc.. ». Chaque pays a sa propre culture et son propre culte ancré dans son subconscient.

La finance mondialiste à cru pouvoir berner les peuples en créant une Europe Fédérale sans eux. Rappelez-vous ! Pour faire adhérer un maximum de pays à l’Europe Fédérale, lorsque le référendum était obligatoire, on n’hésitait pas à les faire revoter plusieurs fois jusqu'à ce qu’ils disent oui. On n’a jamais fait revoter les gens jusqu’à ce qu’ils disent non. Je vous ferais remarquer que les mondialistes britanniques proposent déjà un nouveau référendum sur le même sujet. Ah ! Elle est belle la démocratie !

Dans ce domaine, la première place revient à la France Sarkozyste. Le 29 mai 2005 les Français, par voie de référendum, ont rejeté la Constitution Européenne, si mes souvenirs sont bons, par environ 55% de non. Nicolas Sarkozy devenu Président de la République révisa alors la Constitution Française en réunissant le Congrès pour supprimer l’obligation du Référendum lorsque la souveraineté de la France est en jeu et fait approuver la même Constitution, sous une forme apparente différente appelée le Traité de Lisbonne, par le Parlement Français où il était largement majoritaire. La France continua alors à perdre sa souveraineté par petits bouts. Elle est aujourd’hui à la merci des puissances financières qui gouvernent le monde.

Lire la suite...
 
MAJORITE PACIFIQUE...MINORITE AGISSANTE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

MAJORITE PACIFIQUE MINORITE AGISSANTE :

La convergence vers la Terreur !

« Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire » (Albert Einstein)

De tout temps, les minorités agissantes encouragées par la bien-pensance (elle-même enfantée par la dictature du « politiquement-correct »)- ont toujours supplanté les majorités pacifiques et silencieuses, notamment dans les domaines politico-ethnico-religieux.

S’agissant de ce mal allant en s'aggravant qui ronge aujourd’hui notre société -à savoir le fondamentalisme islamique - d’aucuns, inconséquemment (ou idiotement), prétendent que ses adeptes ne sauraient être dangereux pour la paix du monde car « minoritaires ». Et quand on pointe du doigt tel ou tel acte barbare perpétré par ces mêmes fanatiques, la réponse fuse tel un leitmotiv : « Pas d’amalgame ! »… « Ils ne sont pas tous pareils ! ». Certes ! Mais que fait alors cette majorité dite pacifique pour empêcher que se perpètrent et se perpétuent tant de crimes atroces ? « La perversion de la cité commence par la fraude des mots » soutenait Platon...

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 64 - 72 sur 711
Joomla Templates by Joomlashack