Réactions Militantes
SCHENGEN OU L''ECHEC D'UNE IDEOLOGIE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

SCHENGEN OU L’ECHEC D’UNE IDEOLOGIE.

Je voudrais bien qu’on m’expliqua les raisons pour lesquelles les fédéralistes semblent si surs dans la réussite de cette Europe multiculturelle et multiconfessionnelle.

Comment des hommes politiques ont-ils pu adhérer à une telle utopie ? Comment ne se sont-ils pas rendu compte que les peuples européens étaient très différents les uns des autres ? Comment n’ont-ils pas compris que créer un peuple européen, avec des pays dont les langues parlées sont si différentes, était impossible sans casse?

Ou bien il s’agit d’inculture ou bien il s’agit de trahison.

L’absence de politique européenne avec des frontières passoires démontre qu’à vouloir aller trop vite détruit des nations millénaires et nous met à la merci de tous nos concurrents.

Je le répète, il ne faut pas faire d’Europe Fédérale. Nous ne sommes pas prêts. Il faut passer par une Europe Confédérale.

L’envahissement de l’Europe par des quantités impressionnantes d’immigrants démontre que celle-ci n’a pas réussi à faire respecter ses frontières. Seules les nations le peuvent. Dans le cas présent, il ne s’agit plus d’immigration mais de remplacement de population avec, en plus, le risque d’un cheval de Troie Islamiste.

Lire la suite...
 
TERRORISME? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

TERRORISME ?

Je me suis souvent posé la question suivante :

A partir de quel moment le terrorisme cesse-t-il d’exister pour devenir une guerre ?

La manière dont les actes terroristes sont réprimés me semble totalement inadéquate.

Quelle différence y-a-t-il entre le terrorisme et la guerre ?

1- Le terrorisme est une suite de petits conflits à l’intérieur d’un état qui peuvent être de semer l’insécurité par l’écriture de menaces ou bien par la pose de bombes.

2- La guerre est un conflit armé entre états.

Nous subissons des attaques répétées sur notre territoire, avec des morts, qui sont revendiquées par un état islamique. Il s’agit donc d’actes de guerre. Même si nos dirigeants ne veulent pas l’admettre, nous sommes dans cette situation.

Lire la suite...
 
BAISSE DES IMPOTS EN 2016, AVES-VOUS DIT? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

BAISSE DES IMPOTS EN 2016, AVEZ-VOUS DIT ?

Quel bel exemple de manipulation électoraliste que d’évoquer une baisse des impôts en 2016 quelle que soit la situation de la France. Notre Président de la République reconnait implicitement qu’il est loin d’être sur du résultat de sa politique.

Pour moi, c’est irresponsable.

Notre Président n’est pourtant pas un imbécile. Je crois tout simplement qu’il est inféodé à une idéologie destructrice dont il ne parvient pas à se défaire et à un manque de connaissance profond de la vie de tous les jours.

Nous savons tous qu’avec la politique menée à la solde de l’Europe Fédérale avec une monnaie unique inadaptée, le chômage continuera à augmenter, le pouvoir d’achat à baisser et notre endettement à s’accentuer.

Lire la suite...
 
QU'EST-CE QUE L'ARGENT? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

QU’EST-CE QUE L’ARGENT ?

Coluche, que je n’aimais pas toujours mais que j’aimais souvent, rappelait, dans un de ses sketches que depuis qu’il était tout petit, son père lui répétait : "tu vois, mon fils, dans la vie il y a deux choses très importantes: il y a le fric et il y a les fesses". Certes, Coluche ne s’exprimait pas tout à fait de cette manière, mais cela voulait dire la même chose

Alors, il s’était dit que puisque tout le monde avait des fesses, eh bien lui, il allait s’occuper du fric.

Cela m’a donné l’idée d’une réflexion sur le sujet. Je me suis demandé : c'est vrai cela! Qu'est-ce que l'argent ? Son rôle est déterminant car il est le levier de tous les bonheurs et de tous les excès. Vous allez voir, ce n’est pas triste.

Au début de l’humanité, à partir du moment où les hommes ont commencé à créer, soit de la nourriture par la chasse ou bien des objets divers, s’est posé le problème de l’échange. Le chasseur troquant tel ou tel animal contre une arme ou une poterie, il s’est alors posé le problème suivant : Comment rendre équitable un échange ? En effet, l’animal échangé avait-il la même valeur que l’arme ou la poterie ? Quel produit avait demandé le plus d’efforts ? Lequel était le plus recherché ou le plus rare ? C’est pour toutes ces raisons que l’homme a créé l’argent qui permet de rendre équitable les échanges. Le salaire n’est rien d’autre, en théorie, que la mesure en unités d’échanges d’un travail effectué.

Lire la suite...
 
EST-CE QUE CE SONT LES PORCS QUI S'ENGRAISSENT? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

EST-CE QUE CE SONT LES PORCS QUI S’ENGRAISSENT ?

On engraisse les porcs mais pas ceux qui les élèvent.

Comme tout le monde je suis de plus en plus préoccupé par la situation économique de notre pays. La crise du prix du porc devrait vous aider à comprendre ce qui se passe dans l’économie mondialiste capitaliste.

Je vais essayer de guider votre pensée.

Il y a des chiffres qui donnent matière à réflexion.

1- Le prix versé à l’éleveur. Actuellement il est de 1,38 euros le kilo.

2- Le prix vendu dans une grande surface. Il est en moyenne de 10 à 11 euros le kilo.

Le delta est donc de 11 – 1,38 = 9,62 euros le kilo.

On voit bien l’énormité du problème. Entre l’éleveur et la vente en grande surface, on se demande à quoi correspondent ces 9, 62 euros le kilo. On voit bien que le prix du produit compte pour pas grand chose.

Qui profite de cette différence ?

Lire la suite...
 
TAXES! TAXES! TAXES! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

Bernard Chalumeau nous envoie ce récapitulatif monstrueux.

 

TAXES ! TAXES ! TAXES !

1 Impôt sur le revenu (IR)

2 Impôts fonciers

3 Impôt sur les sociétés (IS)

4 Taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB)

5 Taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB)

6 Taxe d’habitation (TH)

7 Cotisation foncière des entreprises (CFE)

8 Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE)

9 Contribution sur les revenus locatifs (CRL)

10 Taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM)

11 Taxe spéciale d’équipement (désormais remplacée par la taxe d’aménagement)

12 Taxe additionnelle à la TFPNB

13 Taxe sur l’enlèvement des ordures ménagères (TEOM)

14 Taxe destinée au financement des conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE)

15 Redevance départementale sur l’aménagement des espaces naturels et sensibles (TDENS)

Lire la suite...
 
LES METHODES CAPITALISTES. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LES METHODES CAPITALISTES.

Ainsi que je vous le disais dans un précédent article : dans le mot capitalisme il y a la notion de capital. Tout est donc basé sur l’argent. L’homme n’a pas sa place en dehors de devoir payer encore et encore.

J’ai pris un exemple qui touche tout le monde puisqu’il s’agit de la télévision.

Si vous vous abonnez pour recevoir un bouquet satellite, on vous fera miroiter un énorme nombre de chaînes qui diffuseront à tour de rôle les mêmes films. De temps en temps, vous en verrez apparaître de nouvelles, auxquelles vous n’aurez pas accès. Sur ces dernières les films récents seront diffusés de manière à vous faire envie. Au bout d’un certain temps, vous recevrez un appel téléphonique ou un courrier vous invitant à vous abonner pour une période d’essai gratuite ou moyennant finances réduites. On enregistrera votre discussion qui servira d’accord. Dans la plupart des cas les gens oublieront et l’accord provisoire deviendra permanent. Et ainsi de suite..

Lire la suite...
 
LETTRE OUVERTE A MADAME LE MAIRE D'AIX-EN-PROVENCE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LETTRE OUVERTE A MADAME LE MAIRE D’AIX-EN-PROVENCE.

 

Lors du dernier Conseil Municipal d’Aix-en-Provence le 23 juillet 2015, j’ai demandé une minute de silence par une question orale en hommage à Hervé Cornara le premier décapité sur notre sol.

«Madame le Maire,

Suite à la sauvage décapitation de notre compatriote Hervé Cornara par Yassin Salhi le 26 juin 2015, j’avais demandé une minute de silence lors du CM du 29 juin. Vous aviez refusé arguant que c’était peut-être une vengeance personnelle. J’avais répondu que couper la tête de quelqu’un et accrocher sa tête sur un grillage encadrée de deux drapeaux de l’état islamique cela ne faisait aucun doute quant à un acte terroriste islamiste.

Le gouvernement et les médias dominants ont tout fait pour relativiser la gravité de la décapitation islamique sur le sol français osant même expliquer que cet abominable crime pouvait être la conséquence d’un simple conflit de travail malgré les évidences d’où votre réticence à faire cette minute de silence. L’enfumage a réussi. Je suis effarée par l’inaction de nos concitoyens car Hervé Cornara est le premier mais ne sera malheureusement pas le dernier décapité en France par un barbare.

Lire la suite...
 
QUE VONT DEVENIR NOS EGLISES? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

QUE VONT DEVENIR NOS EGLISES ?

La proposition de transformer nos églises en mosquées ne doit pas soulever de tollé. Si nous en sommes là, c’est tout simplement parce que nous ne nous en servons plus. La faute nous incombe.

La question qui se pose est la suivante : « Pourquoi nos églises sont-elles désaffectées ? Tout simplement parce que la chrétienté a chuté en France depuis le début du 20ème siècle où la laïcité fut instaurée.

Les responsables de la mise en œuvre de cette dernière, en rendant légale l’installation d’autres religions sur notre territoire, ont affaibli le catholicisme et entrainé une perte considérable de fidèles.

Le marxisme qui est avant tout un dogme païen est pour la plus grande part responsable de cette déchéance. Il fut le principal ennemi du catholicisme. Je m’en souviens lorsque j’étais jeune. Il fallait absolument détruire le dogme spirituel qui était en place pour le remplacer par un dogme païen : le marxisme. La virulence des communistes contre la chrétienté était alors à son paroxysme.

Lire la suite...
 
LE RACISME ET L'IMMIGRATION. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LE RACISME ET L’IMMIGRATION.

Je vais essayer d’exprimer mon point de vue qui est celui d’un français d’origine étrangère connaissant bien l’Algérie, pays musulman, d’une part, et la Pologne, pays catholique, d’autre part.

A moi aussi, on m’a enseigné que mes ancêtres étaient les gaulois, alors que j’ai dans les veines 25% de sang basque, 25% de sang catalan et 50% de sang italien. Je n’en suis pas mort pour autant. Ceux qui critiquent cet enseignement sont ceux qui ont refusé l’assimilation et ont choisi de s’installer chez les autres en imposant une culture et un culte qui sont ceux de leur pays d’origine. On peut se demander pourquoi ils sont venus puisqu’ils avaient déjà chez eux tout ce qu’ils réclament, (l’Islam avec ses minarets, sa polygamie, son voile intégral, sa charia, etc..), à part, naturellement, les avantages sociaux. On peut quand même remarquer qu’il eut été préférable d’expliquer aux enfants de l’empire que l’origine de la France remontait à la Gaule. Il n’y aurait jamais eu cette équivoque.

Lire la suite...
 
AVEUX D'IMPUISSANCE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

AVEUX D’IMPUISSANCE.

Le Président de notre 5ème République affaiblie par les retouches successives est passé aux aveux. Il demande à la grande distribution d’être plus généreuse vis-à-vis des producteurs. Il reconnait donc que ce sont les distributeurs qui régulent le marché et que ce sont les producteurs qui mendient.

Cela renforce mes constatations. Ce sont ceux qui produisent les richesses vitales qui sont les laissés pour compte. Notre monde rémunère beaucoup mieux la vente du travail des autres que l’innovation et la production.

Ce qui me gène beaucoup, c’est qu’un Président « socialiste » soit au courant de ces pratiques et ne fasse rien. Il est peut-être beaucoup plus préoccupé par sa réélection que par la souffrance des producteurs.

Remarquez que son prédécesseur n’était pas très différent dans la démarche.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 136 - 150 sur 526
Joomla Templates by Joomlashack