Réactions Militantes
LA SECURITE DE FACADE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LA SECURITE DE FACADE.

Comme une majorité d’entre vous, j’écoute en permanence les informations. Je suis abasourdi par le nombre de cocoricos poussés par nos hommes politiques.

Coluche disait que si les français ont choisi comme emblème le coq Gaulois, c’est tout simplement parce que c’est le seul animal à pouvoir faire cocorico avec les deux pieds dans la merde.

Ils parlent de démantèlement de filières djihadistes, comme si nous allions maintenant pouvoir vivre tranquille. La police a fait son travail d’une manière satisfaisante. C’est bien, mais il faut savoir plusieurs choses

Lire la suite...
 
COMBATTRE LE TERRORISME. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

COMBATTRE LE TERRORISME !

« La croyance superstitieuse en la force historique des complots (quand bien même ils existeraient, de type individuel ou collectif) laisse complètement de côté la cause principale des échecs subis aussi bien par les individus que par les Etats : les faiblesses humaines » - Alexandre Soljenitsyne

Qu’ils soient intégristes, fanatiques religieux ou anarchistes, les terroristes prêchent le viol de la société, et, par conséquent, ils ne sauraient être traités comme des adversaires réguliers. Car « vouloir donner aux choses le sens de ses désirs est la pire forme de dérèglements de l’esprit ». Ainsi s’est exprimé Bossuet dans une de ses prédictions au souffle lyrique de ses visions grandioses.

Le caractère d’extrême gravité que revêt le terrorisme international a fait de la France (et désormais de la Belgique) l’une de ses plaques tournantes et nous met dans l’obligation de réagir avec fermeté contre tous ceux qui tentent de faire de notre pays un « champ de tir » du terrorisme, son refuge ou son « laboratoire d’expériences » révolutionnaires… d’autant plus que ces actions terroristes impliquent nécessairement une chaine de connivence et d’appui logistique sur notre sol et une préparation minutieuse…

Lire la suite...
 
QuE PEUVENT-ILS BIEN VOULOIR? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

QUE PEUVENT-ILS BIEN VOULOIR ?

A n’en pas douter, tous ces gens qui manifestent et surtout ceux qui les manipulent ont un but. Mais quel est ce but ?

Le Général de Gaulle déjà fulminait contre « les agitateurs à la solde de l’étranger ». Etre pour ce qui est contre et contre ce qui est pour donne à penser qu’un pouvoir occulte est derrière tout cela. Il s’agit d’empêcher la France d’aller bien et par les temps qui courent d’aller mieux.

Qui est derrière tout cela ? En réfléchissant, on peut découvrir des pistes intéressantes.

Pour cela, il faut se poser les bonnes questions et se placer comme si nous étions au centre du monde.

Tout d’abord pourquoi la France est-elle dans le collimateur ?

Bien que ne pesant que 65 millions d’habitants, elle a un long passé culturel. Elle porte en elle une grande partie de l’histoire du monde. Elle est un besoin du monde comme disait Philippe de Villiers. De plus, sans la France, l’Europe Fédérale ou Confédérale ne pourrait pas exister.

Lire la suite...
 
LES FINANCIERS DOMINENT LE MONDE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LES FINANCIERS DOMINENT LE MONDE.

Que recherchent les hommes dans leur grande majorité ? Tout simplement le bonheur d’avoir une famille et de pouvoir lui offrir la meilleure vie possible. On peut dire qu’un père et une mère espèrent toujours que leurs enfants aient un avenir meilleur que ce qu’ils ont eu eux-mêmes. C’est dans l’ordre des choses.

Cependant, cela n’est pas aussi simple qu’il parait. On a tendance à oublier ce que nous sommes et à reporter nos propres erreurs sur les autres. Notre malheur vient de nous. En théorie, il serait très facile d’accéder au bonheur. Pour cela, il suffirait de supprimer de notre esprit, l’envie de domination, et surtout de faire peser sur les autres les efforts quotidiens que chacun devrait faire pour sa part. Cela n’empêche pas une saine émulation dynamisante et nécessaire jouant sur la qualité du travail.

Chaque nation dispose d’un bout de surface de la planète. Cela ne lui suffit pas. Il lui manque pour certaines des matières premières indispensables à sa survie qu’elle doit donc acheter à ceux qui les possèdent. La tentation est alors grande si la nation est puissante militairement de se saisir des richesses de l’autre.

Lire la suite...
 
LES HOMMES COURENT APRES LEUR PROPRE PERTE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LES HOMMES COURENT APRES LEUR PROPRE PERTE.

Quand j’analyse les désidératas des différents intervenants en Syrie, je me rends compte que chacun tire la couverture à lui, qu’il défend ses intérêts idéologiques pour certains et financiers pour d’autres. La vie des autres ne compte pas.

Les hommes sont comme ça !

Pourquoi en sommes nous arrivés là ?

Dans notre monde, tout se tient. Cela a commencé en Arabie il y a 1400 ans environ :

Avant l’arrivée du prophète, les arabes vivaient en tribus concurrentes qui se battaient pour des pâturages, des points d’eau, etc.. L’Arabie est un désert. Les luttes étaient fréquentes. Beaucoup d’hommes mourraient. En conséquence, les femmes étaient plus nombreuses que les hommes. Il fallait donc les remplacer. Pour cela, les Arabes instaurèrent la polygamie. Lorsque le prophète Mahomet pacifia les tribus, les luttes cessèrent. Les hommes pour des raisons évidentes voulurent conserver la polygamie. Cela entraîna, par voie de conséquence, une démographie galopante que l’Arabie ne pouvait pas absorber faute de terres nourricières et de pâturages en quantité suffisante. Ils envahirent donc les pays voisins. Le premier d’entre eux, le plus proche fut la Palestine, la terre promise chère aux Hébreux. Ensuite une partie envahit l’Afrique du Nord, le Maghreb (qui signifie couchant en Arabe), les autres se répandirent vers le nord et l’est.

Aujourd’hui, en dehors de l’Arabie Saoudite, tous les pays arabes sont des pays qui ont été envahis.

Lire la suite...
 
QUI POURRAIT SAUVER LA FRANCE? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

QUI POURRAIT SAUVER LA FRANCE ?

Car c’est de cela dont il s’agit !

Examinons la situation !

Notre environnement est pollué. A force, par syndicats interposés, de réclamer des avantages financiers et sociaux par le chantage depuis des décennies, sans tenir compte des réalités, nous nous retrouvons avec une multitude de lois paralysantes pour nous-mêmes et pour nos entreprises. Dès qu’un homme politique essaye de changer quelque chose qui pourrait améliorer notre quotidien, nous faire évoluer, il se heurte à un tollé général paralysant. Chaque Français, égoïstement, veut garder tous les avantages acquis sans prendre en compte la situation réelle de notre pays. Il continuera donc la lutte des classes.

Nous ne sommes plus au temps de Germinal. Si vous devenez patron, et si vous créez des emplois, vous devenez alors, la personne à abattre. Il s’agit là d’une vision suicidaire car seuls ceux qui ont le courage de prendre des risques importants peuvent créer les emplois dont nous avons tant besoin.

Lire la suite...
 
LA PLACE DE L'HOMME. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LA PLACE DE L’HOMME.

Quel que soit le débat, le thème choisi, rarement, j’entends la discussion s’orienter vers le bien-être et la place de l’homme dans l’organisation de la vie civile.

C’est une constatation très intéressante. Pourquoi ?

Le pouvoir politique, depuis des dizaines d’années, ne parle qu’argent, de pourcentages, de dettes, etc… Les Français, qui voient leur niveau de vie baisser régulièrement, suivent ce raisonnement terre à terre car leur préoccupation première est de faire vivre dignement leurs familles. Seulement, en parallèle, ils s’abêtissent.

Quelques exemples :

On ne parle plus de la qualité de tel ou tel chanteur, mais du nombre de CD vendus. Ils sont bons car ils rapportent.

Une entreprise n’est estimée que par rapport à l’importance de son chiffre d’affaires. On ne parle que très peu de la qualité de ce qu’elle produit.

Combien font-ils à l’audimat ? C’est important car cela détermine le prix de la minute de PUB ainsi que du nombre de messages publicitaires qui seront commandés à telle ou telle chaîne télévisée.

Lire la suite...
 
LE GRAND REMPLACEMENT Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LES IMMIGRANTS OU LE GRAND REMPLACEMENT.

S’il est un domaine où les hommes politiques ne diront jamais la vérité, c’est bien celui de l’immigration.

Le peuple de France va me croire affabulateur ou fou. Le but recherché est tellement invraisemblable qu’il en devient incroyable.

Un petit retour sur le passé :

A la fin du 19ème siècle, début du 20ème siècle, une doctrine vit le jour. Elle se nommait du nom de son inspirateur et créateur, Monsieur de Coudenhove-Kalergi. Elle visait à diminuer, voir à détruire les nations européennes pour les remplacer par un peuple unique entièrement métissé qui aurait fait l’abandon des anciennes cultures européennes en devenant ainsi les vassaux de puissances supérieures. Les nouvelles nations seraient avant tout productives et s’appuieraient sur la nation la plus forte, j’ai nommé la Nation Américaine. Cette doctrine fut approuvée et défendue par Jean Monnet qui vivait aux Etats-Unis et dont les idées essaimèrent en France. L’Europe travailla dans ce sens jusqu’à la seconde guerre mondiale qui interrompit son évolution pendant la durée de celle-ci. La période gaullienne l’interrompit aussi. A part cela, si vous reprenez l’ensemble de l’histoire de l’Europe pendant le 20ème siècle, alors vous verrez que tout s’enchaine parfaitement. Il s’agit en fait de créer des troupeaux d’esclaves modernes de la société mondialisée, dirigés par quelques-uns qui seraient les seuls à posséder les clefs des pâturages. Ce que nous ne connaîtrons jamais, ce sont les noms des gardiens du troupeau et leurs fonctions.

Lire la suite...
 
CREEZ VOTRE ENTREPRISE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

CREEZ VOTRE ENTREPRISE DISENT-ILS !

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais sur les médias est apparue une publicité visant à encourager les jeunes à créer leur propre entreprise notamment dans le bâtiment. Il se trouve que je connais bien le problème.

Si j’étais jeune je répondrais oui, mais à la condition primordiale qu’on changea radicalement les règles du jeu économiques et sociales. Hors cela, il n’y a point de salut.

J’exerce la profession d’ingénieur conseil en structures pour le bâtiment, métier qui s’appuie sur une main d’œuvre très qualifiée et coûteuse. Elle est surtaxée par rapport à son chiffre d’affaires. Il ne nous est pas possible de cotiser au maximum pour nos retraites car les honoraires sont bas et les charges de plus en plus élevées. Il faut donc se débrouiller avec ce qui reste entre les deux, réduit maintenant à une peau de chagrin. Au début de ma carrière, le personnel était salarié. J’ai employé jusqu’à 22, 23 ingénieurs dessinateurs et secrétaires. Ensuite, les charges augmentant, j’ai déposé mon bilan. J’ai recréé une société qui n’employait qu’un minimum de personnel avec un maximum de sous-traitants. Les différentes crises économiques sont à l’origine d’un nouveau dépôt de bilan. Depuis, je travaille seul en profession libérale et je ne créerai plus le moindre emploi dans un tel environnement social.

Lire la suite...
 
COMMUNIQUE DU GENERAL MARTINEZ. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

COMMUNIQUE DU GENERAL MARTINEZ DU 9 JANVIER 2016.

Devant l'invasion migratoire planifiée que subit l'Europe depuis le « printemps arabe », devenue massive depuis plusieurs mois, des citoyens européens commencent à réagir et à s'opposer aux tenants de l'idéologie multi-culturaliste que de nombreux dirigeants veulent imposer aux peuples européens.

Cette réaction traduit la prise de conscience des européens patriotes de toutes tendances, attachés à leur civilisation, à leur culture façonnée par le christianisme, à leurs traditions et modes de vie, du danger qui menace l'Europe face à cette intrusion incontrôlée et massive sur nos territoires de populations dont la majorité ne peut pas être considérée comme réfugiée et doit être renvoyée car motivée par des raisons économiques. Par ailleurs, la majorité de ces migrants est composée d'hommes jeunes dont certains infiltrés par l’État islamique, les attentats de Paris du 13 novembre le démontrent clairement. Enfin, à quelques rares exceptions, ces populations sont de culture modelée par l'islam dont on voit bien qu'il est d'essence violent et donc incompatible avec nos démocraties.

Lire la suite...
 
UN ESPOIR POUR LA FRANCE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

En juin 2011, à la veille de la campagne « présidentielle », le général Christian PIQUEMAL rédigeait dans la revue « Debout les Paras », organe de l’Union Nationale des Parachutistes, un éditorial – sorte de programme politico-électoral - qui demeure toujours d’actualité. Aujourd’hui, les candidats à la « présidentielle » de 2017 auraient bon goût de s’en inspirer…

José Castano.

 

 

UN ESPOIR POUR LA FRANCE ?

Depuis longtemps déjà la France morose, inquiète, désenchantée, en proie au doute, en perte de repères, se cherche et souffre. Notre France plus que jamais malade, notre France qui parfois ne connaît même plus son nom ; notre France, étrangère a bon nombre de ses racines, hésite entre espoir et angoisse, s'interroge entre le goût de la liberté et la peur du désordre…

Cette crise profonde de sens tient à la perte du sentiment d'appartenance collective, à l'affaiblissement de la cohésion nationale, à la disparition de l'esprit civique, à l'incapacité à se projeter dans l'avenir, à la baisse du patriotisme, à la montée du populisme et au délitement du principe du bien commun. Atteinte aussi d'un manque de vision à long terme et d'une insondable impuissance, ruinée par les gaspillages, malade de l’insécurité, minée par les grèves et le chômage, plombée par une dette nationale abyssale, un Etat Providence et un assistanat omniprésent, la France, face à tous ses maux, rêve, espère encore et essaie d'envisager un futur meilleur.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 76 - 90 sur 532
Joomla Templates by Joomlashack