Réactions Militantes
L'AME D'UN PEUPLE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

L’AME D’UN PEUPLE.

La définition que le dictionnaire Larousse donne de l’âme est : principe de vie, de mouvement et de pensée de l’homme.

L’âme française est donc la somme de notre spiritualité, de notre histoire et de l’âge de notre civilisation avec toutes les cicatrices laissées par les multiples blessures reçues au cours de notre histoire. Cet ensemble forme un tout. Il est notre âme.

Ce principe est le même pour toutes les nations. Pour en détruire une, il suffit de démolir l’une de ses composantes et le tour est joué. Le temps agira.

La destruction de la France est en route depuis de nombreuses années. On n’enseigne plus notre véritable histoire. On a détruit notre imaginaire. On a détruit en grande partie notre pouvoir spirituel. Que nous reste-t-il ? Pas grand-chose ! Une population qui a perdu ses repères et voudrait bien les retrouver sans savoir comment. Pour les retrouver, encore faudrait-il que les Français sachent ce qu’ils étaient avant. En attendant un redressement hypothétique, le peuple se tourne vers le matérialisme destructeur. C’est la compensation d’un manque évident qui ne résout rien.

Lire la suite...
 
A ECOUTER JUSQU'AU BOUT. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

A ECOUTER JUSQU’AU BOUT.

Vous trouverez en suivant ce lien, un discours de Philippe de Villiers intitulé : Le moment est venu de les déférer pour haute trahison.

http://www.tvlibertes.com/zoom-philippe-de-villiers-le-moment-est-venu-de-les-deferer-pour-haute-trahison/

Cette vidéo est un complément indispensable pour tous ceux qui désirent comprendre pourquoi la France est tombée si bas.

 
A ECOUTER JUSQU'AU BOUT. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

A ECOUTER JUSQU’AU BOUT.

Vous trouverez en suivant ce lien, une interview de Philippe de Villiers relative à la sortie de son livre : Le moment est venu de dire ce que j’ai vu.

http://www.tvlibertes.com/zoom-entretien-choc-avec-philippe-de-villiers/

Cette vidéo est incontournable pour tous ceux qui désirent comprendre pourquoi la France est tombée si bas.

 
LE MIRAGE DES FORMATIONS. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LE MIRAGE DES FORMATIONS.

Monsieur le Président de la République Française, qui ne sait plus quoi faire pour assurer sa réélection, nous a présenté comme miraculeux le thème de la formation massive pour lutter contre le chômage. Il nous en coûtera la bagatelle de 1 milliard d’euros supplémentaires. Il nous avait déjà imposé les emplois jeunes qui n’ont rien amélioré du tout sauf à limiter l’accroissement du chiffre du nombre des demandeurs d’emplois. A la fin des stages de formation, il sera dit aux stagiaires que le travail s’effectue en Asie du sud-est ou ailleurs, mais pas en France.

Il faut savoir que les emplois jeunes et les formations ne créent pas d’emplois mais servent à dissimuler une partie du nombre des chômeurs. En effet, tout chômeur qui s’inscrit en formation est retiré de la liste des demandeurs d’emplois. Cela fait baisser d’une manière apparente le nombre des chômeurs mais augmente en contrepartie les frais généraux de l’état. C’est le contraire de ce qu’il faudrait faire. Ce surplus de dépenses sera bien sur payé par vous et par moi. Le pouvoir d’achat baissera et le chômage continuera à caracoler.

Lire la suite...
 
UN PEU DE POLITIQUE FICTION. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

UN PEU DE POLITIQUE FICTION,

Supposons qu’un très grand pays ait peur de perdre la première place dans le concert des nations devant les montées ultra rapides des pays émergeants tels que la Chine, l’Inde, etc.., que pourrait-il faire pour conserver ses avantages ?

Trois solutions semblent s’imposer :

1- Réformer son pays de manière à le rendre le plus compétitif possible et surtout mieux organisé.

2- Semer la zizanie chez les autres de manière à les empêcher d’évoluer ou tout au moins de les ralentir.

3- Mondialiser l’économie en la dominant le plus possible.

Lire la suite...
 
LES CLASSES MOYENNES-OU EN EST-ON? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LES CLASSES MOYENNES – OU EN EST-ON ?

(3EME PARTIE).

Ce court panorama historique depuis le Manifeste relate un changement de mode de production né du développement des forces productives, avec lequel interfère le changement de mode de production découlant de la Doctrine. Résumons :

- depuis la Révolution française, le mode de production bourgeois domine. A la fin du 19ème siècle, il atteint son apogée et ouvre la voie à ses concurrents, en faisant de la bourgeoisie une classe superflue.

- dans les conditions particulières de la Russie de 1917, le mode de production stasicratique se met en place imposé d’une main de fer par Lenine et Staline, le Parti devient la classe dominante de l’Union soviétique.

Lire la suite...
 
VOEUX 2016. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

VŒUX 2016.

Au nom du MPFID, je vous présente mes meilleurs vœux 2016, de bonheur et de santé, pour vous-mêmes et pour tous ceux qui vous sont chers.

La prospérité sera, à n’en pas douter, de la même veine que celle de 2015. Je souhaite simplement que le peuple de France sorte enfin de cette léthargie qui lui fait accepter n’importe quoi et le fait voter trop souvent n’importe comment.

Georges Martin.

Président du MPFID.

 
LES CLASSES MOYENNES-AU COEUR DU PROBLEME. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LES CLASSES MOYENNES- AU CŒUR DU PROBLEME.

(2EME PARTIE).

Le Manifeste du Parti communiste est un des textes les plus importants qui ait fondé les objectifs d’un parti sur une analyse sociale, étayée par une philosophie de l’Histoire conçue comme une succession de modes de production mue par les luttes des classes et le développement des forces productives. Mais la philosophie reléguée dans l’ombre, la perspective politique est devenue une “Doctrine” futuriste, écran sur lequel fut projeté le film d’un avenir radieux, dont les machinistes allaient tirer avantage. L’histoire en a montré la temporalité et la nuisance

Au moment de sa parution, en 1848, dans une industrie composée pour l’essentiel de fabriques, la relation patron-ouvrier illustrait sans ambiguïté la contradiction bourgeoisie-classe ouvrière et n’avait pas lieu d’être contestée. Elle était au centre des relations sociales induites par les forces productives de l’époque. On voulait croire que ces forces productives allaient croître inchangées jusqu’à englober le monde entier ; personne ne pouvait prévoir les perturbations que des progrès techniques insoupçonnés apporteraient aux relations sociales elles-mêmes.

Lire la suite...
 
LES CLASSES MOYENNES, UNE SUPERCHERIE POLITIQUE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LES CLASSES MOYENNES, UNE SUPERCHERIE POLITIQUE.

(1ERE PARTIE).

Les “classes moyennes” sont actuellement la tarte à la crème des journalistes, des politiques et des sociologues. Les derniers, plus conséquents, s’efforcent d’en donner des définitions dont ils reconnaissent eux-mêmes l’équivoque. On se demande donc à quel objectif peut bien correspondre l’engouement présent.

On commence par poser les questions : comment aujourd’hui définir les “classes sociales” et à la moyenne de quoi faut-il se référer? Après avoir examiné certaines réponses de sociologues, on essayera, suivant une remarque de Pierre Bourdieu, d’envisager le problème sous l’angle politique. Après un aperçu historique, on analysera la nouvelle division sociale qui a pris son élan en France à la fin de la Deuxième guerre mondiale et on constatera que, les sociologues, en n’intégrant pas ces changements, se condamnent à en rester à l’édredon des classes moyennes pour couvrir leur cécité et les enjeux politiciens.

Lire la suite...
 
LES CONTRADICTIONS DES SOCIALISTES. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LES CONTRADICTIONS DES SOCIALISTES.

L’idéologie socialiste ou ce qu’il en reste est mise à rude épreuve. Chacun sait qu’il existe une guerre de rivalités au sein même du parti et du gouvernement. Cette guerre est avant tout idéologique.

D’une manière générale, une idéologie est une doctrine non réalisable. Lorsque les socialistes sont dans l’opposition, ils prononcent de belles paroles flatteuses qui n’engagent qu’eux-mêmes mais qui bernent les électeurs. Lorsqu’ils arrivent au pouvoir, ils sont rattrapés par les réalités. On n’améliore pas le niveau de vie d’un peuple sur une idéologie dont le pouvoir constructif est bien mince. Ceux qui dirigent sont alors obligés de tenir compte de ce qui est. Ils prennent donc des postures totalement différentes de celles qu’ils prônaient dans l’opposition pour se faire élire.

Il s’agit là d’une bonne leçon pour tous ceux qui mentent ou divaguent pour obtenir un pouvoir dont ils ne sauront que faire ensuite.

Tous ces mensonges, bien entendu non démontrés, énoncés sous la forme primaire d’affirmations souvent idiotes, comme pendant la dernière campagne pour les élections régionales, empêchent la civilisation française d’être restaurée.

Lire la suite...
 
LA DOUBLE NATIONALITE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
Écrit par Georges Martin   

LA DOUBLE NATIONALITE.

Je viens de lire que notre Président de la République renoncerait à la suppression de la nationalité pour un immigré binational qui ne se comporterait pas selon les règles de la bienséance et de la courtoisie sur notre territoire où ailleurs.

Il s’agit là d’une énorme bêtise supplémentaire à inscrire à son actif.

Il faut savoir que tous les immigrés du Maghreb et du Moyen-Orient ont tous la double nationalité. Ceux qui naissent en France disposent du droit du sol alors que dans leur pays d’origine ils disposent du droit du sang. Ils peuvent être Français par le sol mais demeurent ce qu’ils sont à l’origine par le sang. Il fallait que ces choses là soient dites. Les enfants d’immigrés ont tous la double nationalité.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 91 - 105 sur 526
Joomla Templates by Joomlashack