LA RUINE DE LA FRANCE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 4
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   

LA RUINE DE LA FRANCE , PROGRAMMEE ?

La France est victime d’elle-même et des hommes et femmes qui en son sein même, et depuis un demi siècle au moins, s’acharnent à sa perte, pour le compte d’intérêts extérieurs, maintenant le peuple dans l’ignorance, avec la complicité de médias contrôlés.
 
Elle est victime d’un internationalisme financier ravageur, qui a succédé en quelque sorte à l’internationale marxiste dont il est devenu le complice objectif au détriment des peuples. Fondamentalement ce mondialisme financier et industriel aux mains du cartel bancaire des grandes familles qui domine le monde depuis plusieurs générations, finance et d’une certaine façon organise ou tire parti des conflits quels qu’ils soient, finançant indifféremment les uns ou les autres dans la mesure ou cela sert ses intérêts à terme c'est-à-dire l’affirmation d’un pouvoir toujours accru dans tous les domaines.
 
Après avoir tiré parti des révolutions, des conflits mondiaux, du marxisme et de biens d’autres bouleversements géopolitiques, ce cartel bancaire veut reprendre la main de ce monde dont il a progressivement conquis la plupart des leviers qu’il s’agisse de la monnaie, des finances et de l’économie, il domine pratiquement tout. La santé, l’alimentation, l’industrie, et aujourd’hui la défense puisqu’il maîtrise l’OTAN et par ailleurs l’ONU ainsi que tous les grands organismes internationaux qu’il s’agisse de la banque mondiale, des agences de notation des nations, du FMI , y compris bien entendu, l’UE qui n’est en fait qu’un relais de son pouvoir auquel sont inféodés la grande majorité des personnages politiques concernés à commencer par monsieur Barroso qui a fait une partie de ses études aux USA et auquel il est resté un atlantisme inconditionnel dont les ravages sont malheureusement perceptibles pour les peuples liés par l’organisation appelée bien improprement ‘’ union’’ européenne.
 
Pourtant cette domination de fait ne suffit plus au cartel bancaire qui veut le pouvoir absolu. Pour cela il lui faut faire sauter ce que monsieur E.de Rothschild appelait à faire sauter le 18 Juillet 1970 en ces termes : ‘’ Le verrou qui doit sauter maintenant c’est la nation ! ‘’ Comme le rappelle LIESI, dans son dernier numéro , il se montre en cela le digne successeur de son ancêtre Meyer Amschel Rothschild déclarant :’’ Donnez moi le contrôle de la monnaie d’une nation, et je ne me soucie pas de savoir qui fait les lois ‘’ En d’autres termes : ‘’ Maîtrisant la monnaie, je maîtrise le reste ‘’
 
La France est un des premiers objectifs de destruction du mondialisme. Elle était un obstacle majeur à l’instauration d’un gouvernement mondial notamment sous de Gaulle. Georges Pompidou qui a laissé aux Français un souvenir bonhomme sympathique, n’en a pas moins été un fondé de pouvoir du groupe Rothschild. Sa mise à l’écart par de Gaulle, avait pu paraître surprenante à l’époque, mais n’était sans doute pas sans relation avec les attaches que Pompidou avait gardé et ne furent pas sans conséquences pour la France. En effet alors que jusque là l’état Français empruntait ( sans intérêts ) à la banque de France, la loi promue par Valérie Giscard d’Estaing interdit à l’état Français cette procédure, obligeant la France à s’endetter à l’extérieur et la livrant ainsi aux vautours du comité X. Il est regrettable, mais inévitable de dire d’une part, que la complicité de ces deux personnages est flagrante, et que d’autre part il ne peut y avoir de doute sur la conscience politique, qu’ils ne pouvaient pas ne pas avoir des terribles conséquences potentielles de telles mesures sur la situation économique, sociale et politique de la France. Il est inévitable de penser à de la haute trahison. Surtout si l’on examine sa situation aujourd’hui, ou l’endettement colossal dans lequel s’enfonce notre pays, fait de ceux qui le livrent progressivement à la merci de ses prédateurs qui veulent sa perte ou sa disparition en tant que nation, ont ou commettent un véritable crime de lèse nation.
 
Certes toute la politique française ou presque d’un côté à l’autre de l’éventail politique a contribué à cette destruction. De Jean Monnet à Sarkozy en passant par Pompidou et Giscard d’Estaing. Ce personnage, prix Charlemagne, qui se voyait Président de l’UE et à cette fin était prêt à vendre la France, ou de Blum , Roccard, Mitterand à Strausz Kahn président actuel du FMI qui a ‘’ liquidé l’aéronautique Française, et pour cause. La seule exception ou presque étant Charles de Gaulle.
 
Aujourd’hui la France dépense plus d’un milliard d’euros par jour pour payer les intérêts de sa dette. Si on considère l’inexactitude des chiffres officiels, la dette actuelle de la France représente 549% de son PIB. En 2008 elle avait payé 1306 milliards d’euros d’intérêts aux banquiers internationaux et on continue à la livrer à ses créanciers mondialistes. Comment ne pas imaginer la complicité des hommes politiques français qui quelles que soient les alternatives politiques, sont inféodés au cartel bancaire ? Tout devient chaque jour plus évident pour peu que l’on observe et s’interroge. On voit alors la désinformation organisée de façon méthodique et systématique et le mensonge s’emparer des esprits.
 
Les états ou plutôt les politiques qui les dirigent vont devoir choisir ! Ou ils se couchent et les nations disparaissent de fait les unes après les autres avec tout ce que cela comporte de cultures, d’identités, de libertés et de progrès humains. Tandis que la misère s’emparera des sociétés les plus évoluées. Ou bien, ils se ressaisissent et refusent cet engloutissement. Alors, comme cela s’est produit dans le passé les voyous du cartel bancaire une fois de plus, contribueront à déclencher un conflit qui se mondialisera très vite en commençant par l’ IRAN . Espérant ainsi se retrouver après le conflit, en face d’un monde politiquement à genou et plus malléable que jamais. Si cela ne suffit pas on organisera des famines on limitera les approvisionnements afin de réduire les capacités de se nourrir. Alors l’humanité marchera vers sa décroissance démographique prévue par cette poignée de fous furieux qui veulent ramener la population mondiale à 500.000.000 d’individus. (Georgia Guide Stones Comté d’Elberton en Georgie aux USA curieusement situé dans l’axe Ouest est à quelques encablures de l’Ile de Jekyll)
 
j.dESTERE
Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack