EN SOUVENIR DE GASTON. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 2
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   
En souvenir de Gaston.

Gaston n’avait pas baissé les yeux en traversant la place de son village natal où une bande de jeunes immigrés d’Afrique du Nord écoutaient régulièrement du rap en poussant le volume à fond jusqu’à 4H00 du matin. Gaston avait déposé des plaintes à la Police et chez Monsieur le Maire qui n’ont rien osés faire, par peur. Gaston a été tué par ces jeunes immigrés musulmans nord-fricains.

Gaston était devenu un étranger dans son propre village. Il a été tué pour avoir levé les yeux, et personne ne fait rien. Les médias s'en désintéressent. Et bientôt ce sera nous… sauf si nous baissons les yeux. Mais cela nous le faisons déjà.

 

Commentaire: La vidéo doit être regardée et écoutée attentivement. Tout y est dit par des français simples mais lucides en contradiction avec nos dirigeants qui sont compliqués mais ne voient rien ou ne veulent rien voir.
Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Couvert Gérard  - jusqu'à quand sans violence ?     |82.224.72.xxx |2009-06-02 13:00:50
La haine de la France, véhiculée à longueur de discours politiques, médiatiques,
culturels, par tous les média depuis 30 ans,; par les pseudo-élites qui nous
gouvernent aboutira tôt ou tard à une alternative tragique :
notre disparition
en tant que nation ou bien, un rejet violent de l'exogène.
C.Tasin     |86.213.91.xxx |2009-06-02 17:27:50
Effroyablement vrai. Mais hélas cas non isolé. J'ai envie de mettre le lien sur
mon blog.
Philippe H.     |89.224.247.xxx |2009-06-03 14:54:44
C'est un des sérieux soucis posé par la liberté exagérée qui aboutie finalement
à l'anarchie
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack