LE DROIT DES PEUPLES A DISPOSER D'EUX-MEMES. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   

LE DROIT DES PEUPLES A DISPOSER D’EUX-MEMES.

Si je reviens sur cette vérité première c’est en raison de la crise grecque et de ses suites. En effet, le fait d’avoir incorporé la Grèce dans l’Europe Fédérale a entrainé un abandon de son indépendance pour cette dernière. De plus la monnaie unique lui a fait perdre sa souveraineté monétaire.

Monsieur Tsipras, Premier Ministre Grec l’a avoué à son peuple : « J’ai été obligé de signer cet accord contre mon gré pour éviter à la Grèce de graves problèmes. J’ai aussi subi des pressions de la part de puissants ».

En clair, il sait qu’il lui sera impossible de tenir ses engagements.

Pour la finance internationale, il fallait coûte que coûte maintenir la zone euro dans son intégralité pour ne pas faire jurisprudence. En effet si on lit le Traité de Lisbonne, on se rend compte qu’il est très difficile de sortir de l’Euro et de l’Europe Fédérale. Il ne fallait donc pas créer de précédent.

Aussi je vous le dis : « Mes chers compatriotes, tous à vos portes-monnaies ! ». Ce sont les peuples européens qui vont devoir une fois encore abaisser leurs niveaux de vie.

On peut critiquer la Grèce pour son système D, mais celle-ci est une Nation et seuls les Grecs ont le droit de dire ce qui est bon pour eux. Les technocrates aux ordres des financiers feraient mieux de se taire.

La responsabilité de ce carnage économique incombe à tous ceux qui nous ont entrainés vers cette Europe Fédérale sans l’accord des peuples. Ils seront responsables de tout ce qui en découlera.

On peut payer pour d’autres mais à la condition qu’il y ait de l’amour. J’entends par amour celui qui nous attache à notre patrie. Or, il n’y a pas de patrie européenne, pas d’amour européen. Il n’y a que des intérêts financiers. Chaque peuple composant cette Europe se sens attaché à son passé, sa culture, en bref : sa propre patrie.

Je vous rappelle quelques paroles prononcées par celui que les Français ont rejeté à travers un référendum : le Général de Gaulle : « On peut toujours sauter sur sa chaise comme un cabri en criant plus d’Europe, plus d’Europe, mais il y a les réalités : les Français sont Français, les Allemands sont Allemands, les Italiens sont Italiens, etc.. ».

Les peuples évoluent lentement et rien ne se fera sans eux. La précipitation pourrait même se révéler mortelle.

Tous ces problèmes sont connus de nos dirigeants et de ceux qui veulent nous dominer. Ils veulent aller très vite. C’est pourquoi ils brulent les étapes sans se rendre compte que la planète risque de leur exploser en plein visage comme dans le film Le Dictateur de Charlie Chaplin.

Les profondes modifications qui sont nécessaires pour rendre l’Europe viable ne pourront venir que d’une puissance européenne style Allemagne ou France. Je ne crois pas que notre voisine soit intéressée par un tel rôle. Elle aurait trop à perdre car ses objectifs ne sont pas les nôtres. A mon avis, la survie de l’Europe ne pourra venir que d’un renversement politique total français en 2017. Une renégociation d’ensemble du statut européen serait de nature à remettre les pendules à l’heure.

Cela dépendra du vote du peuple de France.

Vive la France libre, indépendante et souveraine.

Georges Martin.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack