BAISSE DES IMPOTS EN 2016, AVES-VOUS DIT? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   

BAISSE DES IMPOTS EN 2016, AVEZ-VOUS DIT ?

Quel bel exemple de manipulation électoraliste que d’évoquer une baisse des impôts en 2016 quelle que soit la situation de la France. Notre Président de la République reconnait implicitement qu’il est loin d’être sur du résultat de sa politique.

Pour moi, c’est irresponsable.

Notre Président n’est pourtant pas un imbécile. Je crois tout simplement qu’il est inféodé à une idéologie destructrice dont il ne parvient pas à se défaire et à un manque de connaissance profond de la vie de tous les jours.

Nous savons tous qu’avec la politique menée à la solde de l’Europe Fédérale avec une monnaie unique inadaptée, le chômage continuera à augmenter, le pouvoir d’achat à baisser et notre endettement à s’accentuer.

Cet effet d’annonce a deux buts :

1- Les élections régionales de 2015.

2- Les élections présidentielles de 2017.

Si nous réfléchissons bien, avec le peu d’écart dans les résultats des dernières élections présidentielles, notre cher Président a été élu avec les voix des immigrés francisés de fraîche date. Je ne sais pas ce qu’il va faire mais j’ai peur qu’il naturalise un grand nombre de gens avant 2017.

C’est peut-être ainsi qu’il espère augmenter le pouvoir d’Aïcha.

Je ne suis pas contre l’immigration si, ensuite, il y a assimilation. Actuellement, tout se passe comme si on voulait effectuer un remplacement de population.

Oui, il faut supprimer les impôts sur le revenu, sur les entreprises, et les transférer avec toutes les charges sociales en valeur ajoutée récupérable à l’exportation. Ces mesures seraient suivies par un rééquilibrage des salaires de manière à ce que personne ne perde du pouvoir d’achat à l’exclusion des smicards qui verraient leurs revenus augmenter.

C’est la seule solution. Je n’en vois pas d’autre.

Je demande simplement au pouvoir en place de penser prioritairement au peuple qui souffre avant de penser à sa propre réélection. Les aides de toutes sortes doivent être supprimées. Elles sont avilissantes. Un travail, quel qu’il soit, doit permettre à tout père de famille de la faire vivre dignement. C’est pour cela qu’il faut rééquilibrer les salaires.

C’est le rôle directeur de tout pouvoir de qualité. Cela ne semble pas le cas aujourd’hui.

Le pouvoir en place a d’ores et déjà perdu. Il ne pourra pas redresser la barre à temps. Il cherche à sauver les meubles de l’effondrement à l’aide d’artifices. Mais avant cela, c’est le peuple de France qui a tout perdu.

Notre cher Général doit se retourner souvent dans sa tombe à Colombey-les-deux-Eglises.

Vive la France libre, indépendante et souveraine.

Georges Martin.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack