LE DECLIN DE L'EMPIRE AMERICAIN. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   

LE DECLIN DE L’EMPIRE AMERICAIN.

Un peuple n’est grand que lorsqu’il est capable de choisir un président et des chefs de qualité.

Or, il se trouve que le peuple américain, au même titre que le peuple français ne semblent plus capable de se les choisir.

Bien sur, l’industrie américaine demeure la plus forte du monde. Cependant, est-ce suffisant pour perdurer ? La grandeur et la puissance d’un peuple ont pour moteur principal ce qu’il y a dans la tête de ses habitants.

Staline à qui on parlait du Pape répliqua : « Le Pape ! Combien de division ? Ce fut pourtant un Pape qui fut à l’origine de la chute de l’Union Soviétique. La plus grande force qui soit est celle de la pensée.

On voit bien, à travers les hésitations du pouvoir en place que nos amis américains perdent pieds. On soutien DAESH et en même temps, on le bombarde. On fait ami-ami avec l’Arabie Saoudite et le Qatar alors qu’ils ont financé le terrorisme que l’on combat par ailleurs. Tout cela fait désordre. Ceux qui sont à l’origine de ces décisions manquent évidemment de culture. Ils ne se rendent pas compte que leurs décisions vont à l’encontre de leurs propres intérêts.

Les différentes interventions des Etats-Unis dans le monde n’ont jamais été à la hauteur de la Démocratie.

Je rappelle :

- Les ingérences américaines dans la politique du Vietnam. Renversements de présidents vietnamiens visant à mettre en place un président à la solde des Etats-Unis.

- Les armes soi-disant de destruction massive en Irak pour renverser et faire condamner à mort par un tribunal plus ou moins fabriqué, le Président Saddam Hussein dont on aurait bien besoin aujourd’hui pour stabiliser le pays.

- La mort programmée du Président Libyen Muhammar el Khadafi par la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne destinée à empêcher les avions de l’armée libyenne de bombarder les rebelles. En fait de bombardements, l’aviation française a détruit l’armée libyenne. La zone d’exclusion n’était en fait qu’un prétexte pour obtenir une autorisation de l’ONU visant à intervenir en Libye. Après on faisait ce qu’on voulait. Je rappelle que cette manœuvre fut orchestrée par Nicolas Sarkozy.

- L’affaire Ukrainienne où on accuse la Russie de vouloir conquérir ce pays. Pour comprendre ce qu’il se passe en réalité, reportez-vous sur ce site à la carte des régions européennes établie en 2002 par l’A.R.E. (Assemblée des Régions Européennes). C’est un document officiel de l’Europe. Toute la Russie est déjà incorporée dans une Europe Fédérale immense. Quand on a enfin compris que cette Europe là est une succursale des Etats-Unis d’Amérique, on comprend qui est l’agresseur.

- Les interventions troubles qui ont eu pour effet de déstabiliser les pays Musulmans se sont traduites par les destructions de pays entiers (Irak, Libye, Syrie, Afghanistan, etc..), de favoriser la création d’un Califat, ainsi que les conséquences catastrophiques pour les pays occidentaux avec des invasions massives incontrôlées de populations musulmanes qui demandent sincèrement ou non l’asile politique, avec le risque grave que dans les rangs de ces immigrants se cachent des combattants de DAESH qui sommeilleront aux frais de la princesse France en attendant les ordres d’activation venus du Califat. C’est à ce moment là que commencera en Europe une guerre civile. Les armes sont sans doute déjà là. Toutes les bonnes âmes sensibles qui pratiquent aujourd’hui l’angélisme seront alors au pied du mur et confrontées aux dures réalités de leur bêtise. Auront-elles le courage de défendre leur pays pour réparer leurs erreurs et compenser ce que leurs cervelles de moineaux les auront entrainé à faire. Elles seront responsables de la mort de leurs enfants et petits enfants. Hélas ! L’histoire se répète et la jeunesse pleine de vie qui pense tout savoir refuse d’écouter les anciens expérimentés. J’ai traversé deux guerres et je n’ai pas envie d’en voir une troisième.

Les Etats-Unis sont à l’origine de la création du Tribunal Pénal International. On y juge tous les criminels de guerre et ceux qui sont coupables de crimes contre l’humanité. Je parie que vous ne verrez jamais un américain déféré devant lui. Tous les chefs d’états qui ne possèdent pas l’arme nucléaire et qui gênent sont tôt ou tard déclarés coupables de crimes contre l’humanité. Pour cela, il suffit de favoriser une rebellion violente dans le pays qui sera naturellement réprimée par les forces de l’ordre. Cela suffira pour l’accusation. Les exemples de ce type ne manquent pas (La Serbie, l’Ukraine, la Libye, etc..).

Je pourrais continuer sur ce ton encore longtemps mais je crois que cela est inutile car la démonstration est faite.

Depuis la seconde guerre mondiale, les Etats-Unis ont dominé le monde. Ils ne veulent pas perdre leur suprématie avec leur dieu dollar. Leur déchéance est due à la force même qui les a créés : le capitalisme. Celui-ci dynamise l’industrie au début. Lorsqu’il se répand en dehors de la nation, il alimente la concurrence et pour se maintenir, il devient nécessaire de diminuer les prix de revient en cherchant à faire baisser les salaires. Quoi de plus commode que d’utiliser les pays pauvres en délocalisant la main d’œuvre. Ce sont les travailleurs qui trinquent. L’homme perd ce qui devrait être sa place dans la société, c’est-à-dire devant la machine.

Pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris, la Patrie signifie la terre de nos pères. Les patriotes sont donc ceux qui sont attachés à la terre de leurs ancêtres et qui les honorent chaque année au moment de la Toussaint. Les immigrés sincères qui ont décidé de partager nos valeurs doivent prendre à leur compte le passé de la France : le bon comme le mauvais. Ils doivent choisir, sinon, ils doivent rentrer chez eux.

Les Patriotes sont les défenseurs du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. C’est la raison pour laquelle nous refusons les interventions dont le but est de changer un chef d’état. C’est du ressort du peuple concerné uniquement.

Quoi qu’il en soit, l’empire américain, s’il se réalise, ne durera pas. Comme tous les empires, il sera voué à la destruction. Il suffit de relire l’histoire du monde pour le comprendre. Un jour ou l’autre, il faut faire face aux peuples qui demandent des comptes.

Oui, les Américains sont, malgré les apparences, décadents. Ils doivent cette décadence à leur régime capitaliste. Ce n’est pas en détruisant les Nations existantes qu’ils pourront redresser le monde à leur profit, surtout lorsqu’il s’agit d’alliés.

« De la même manière que le communisme s’est effondré pour ne pas avoir réussi sa mondialisation, le capitalisme s’effondrera pour avoir réussi la sienne et il entraînera dans sa chute tous les pays qui s’y seront soumis corps et âme. »

Vive la France libre, indépendante et souveraine !

Georges Martin.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack