LES HOMMES COURENT APRES LEUR PROPRE PERTE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   

LES HOMMES COURENT APRES LEUR PROPRE PERTE.

Quand j’analyse les désidératas des différents intervenants en Syrie, je me rends compte que chacun tire la couverture à lui, qu’il défend ses intérêts idéologiques pour certains et financiers pour d’autres. La vie des autres ne compte pas.

Les hommes sont comme ça !

Pourquoi en sommes nous arrivés là ?

Dans notre monde, tout se tient. Cela a commencé en Arabie il y a 1400 ans environ :

Avant l’arrivée du prophète, les arabes vivaient en tribus concurrentes qui se battaient pour des pâturages, des points d’eau, etc.. L’Arabie est un désert. Les luttes étaient fréquentes. Beaucoup d’hommes mourraient. En conséquence, les femmes étaient plus nombreuses que les hommes. Il fallait donc les remplacer. Pour cela, les Arabes instaurèrent la polygamie. Lorsque le prophète Mahomet pacifia les tribus, les luttes cessèrent. Les hommes pour des raisons évidentes voulurent conserver la polygamie. Cela entraîna, par voie de conséquence, une démographie galopante que l’Arabie ne pouvait pas absorber faute de terres nourricières et de pâturages en quantité suffisante. Ils envahirent donc les pays voisins. Le premier d’entre eux, le plus proche fut la Palestine, la terre promise chère aux Hébreux. Ensuite une partie envahit l’Afrique du Nord, le Maghreb (qui signifie couchant en Arabe), les autres se répandirent vers le nord et l’est.

Aujourd’hui, en dehors de l’Arabie Saoudite, tous les pays arabes sont des pays qui ont été envahis.

Ils cherchèrent à dominer l’Europe en passant par l’Espagne qu’ils colonisèrent pendant 700 ans. Ils furent momentanément arrêtés à Poitiers par Charles Martel. Je dis momentanément car pour les arabes, le temps ne compte pas. Ils prennent leur temps. Toutes les invasions rapides déclenchées par l’occident échouèrent à cause de l’étirement des forces à qui il manqua rapidement les hommes nécessaires à une occupation efficace. La grande force des musulmans est la rapidité de leur démographie. Ils peuvent donc envisager à long terme, sans se presser, des colonisations définitives.

Actuellement, ils vivent toujours sous un régime tribal. Les chefs des tribus sont très importants. Dans chaque nation arabe, il y a plusieurs tribus, même partiellement (par exemple les Kurdes qui sont divisés sur plusieurs états). Je rappelle que les nations arabes ont été créées par la colonisation des occidentaux sans tenir compte des ethnies. Il ne faut pas s’étonner si les chefs d’états sont issus de la tribu dominante dans ces pays. Ils vivent selon leurs critères.

Saddam Hussein était issu d’une tribu dominante.

Khadafi était issu d’une tribu dominante.

Bachar el Assad est issu de la tribu dominante en Syrie.

Par exemple, un préfet en Algérie ne sera jamais nommé dans la région où il est né car il subirait alors des pressions de la part de la tribu dont il est issu et qu’il serait peut-être obligé de suivre.

La démocratie, la République, sont des concepts inconnus des Arabes Musulmans.

Je l’ai déjà écrit, il ne faut pas s’ingérer dans les affaires des autres nations si on désire sincèrement avoir la paix. Chaque peuple à le droit de choisir, en fonction de son passé, la manière dont il veut vivre sans l’imposer à d’autres.

L’invasion du Koweit par l’Irak ressembla à une provocation pouvant permettre une intervention américaine. Ce qui fut fait une première fois. Il ne faut pas oublier que l’Irak est un gros pays producteur de pétrole. Les américains inventèrent ensuite le prétexte des armes de destruction massive qui fut le prélude, sans autorisation de l‘ONU, car la France utilisa son droit de véto, visant à la suppression de Saddam Hussein qui était pourtant un pare choc efficace contre l’islamisme. Je rappelle que son ministre des affaires étrangères (Monsieur Tarak Aziz) était un chrétien. On connait la suite. Les américains ont donc facilité la création de DAESH en Irak. Ce n’était pas une erreur, c’était une faute gravissime. Tous les terroristes se sont servis dans les arsenaux irakiens qui avaient été alimentés par les américains. Ces derniers n’ont pensé que pétrole.

Ensuite, sans doute sous pression américaine, Nicolas Sarkozy demanda à l’ONU l’autorisation de créer une zone d’exclusion aérienne en Libye qui se traduisit dans les faits par des attaques au sol de l’aviation française contre l’armée officielle libyenne. Le résultat fut l’assassinat du Colonel Khadafi. C’était outrepasser le mandat donné par l’ONU. Là aussi, on connait la suite. La Libye est aussi un gros pays producteur de pétrole. Là aussi, c’était une faute gravissime. Tous les terroristes pouvaient alors impunément se servir en armes de toutes sortes dans les arsenaux irakiens et libyens et se répandre en Afrique Noire.

Qui a donc créé Al Kaïda et DAESH ? Vous connaissez maintenant la réponse. Ce sont les occidentaux aux ordres des Etats-Unis. Tous ces gens qui fuient leurs pays avec leurs enfants sont infiltrés par de nombreux djihadistes qui eux n’ont pas amenés leurs enfants avec eux mais leur haine de l’occident.

La France a abandonné la politique étrangère qui lui était propre. Nous obéissons maintenant aux ordres américains qui seront toujours incapables de prôner une politique humaniste à moyen terme et à long terme. La France est devenue impuissante en raison des pressions d’intérêts qu’elle subi et de son manque de moyens.

Je sais que ce texte ne plaira pas à tout le monde. Je l’ai rédigé, non pas pour effrayer, mais pour ouvrir les yeux de mes compatriotes.

Nous disposons d’un glorieux passé imprêgné dans notre subconscient. Il n’est pas encore oublié. Nous pouvons retrouver et redevenir maîtres de notre politique étrangère. Mais pour cela nous devrons reprendre en main les commandes de l’état à travers une Europe confédérale ou dite des Nations qui réunira, c’est notre seule chance, tous les états de l’Atlantique à l’Oural au sein d’une grande Europe des Nations.

Votons pour les souverainistes.

Vive la France libre, indépendante et souveraine.

Georges Martin.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack