LA SECURITE DE FACADE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   

LA SECURITE DE FACADE.

Comme une majorité d’entre vous, j’écoute en permanence les informations. Je suis abasourdi par le nombre de cocoricos poussés par nos hommes politiques.

Coluche disait que si les français ont choisi comme emblème le coq Gaulois, c’est tout simplement parce que c’est le seul animal à pouvoir faire cocorico avec les deux pieds dans la merde.

Ils parlent de démantèlement de filières djihadistes, comme si nous allions maintenant pouvoir vivre tranquille. La police a fait son travail d’une manière satisfaisante. C’est bien, mais il faut savoir plusieurs choses

1- Il est pratiquement impossible d’arrêter un homme qui a décidé de se sacrifier.

2- DAESH a eu tout le temps pour créer des groupes dormants indépendants qui ne demandent qu’à être activés. Leur vecteur principal est l’immigration régulière et irrégulière ainsi que le droit d’asile.

3- Si les terroristes peuvent s’organiser c’est parce qu’il y a une communauté musulmane importante qui les soutient ou qui est obligée de les soutenir sous peine de mort. Ils ont créé des zones de non droit où ils empêchent la police de pénétrer pour des raisons évidentes. Ils se sont créé des territoires.

La guerre que nous subissons a été déclarée depuis que les arabes sont devenus musulmans. Toute la terre doit être musulmane. Ceux qui ne l’acceptent pas seront éliminés, à condition naturellement qu’ils l’emportent. C’est écrit dans leurs Livres Saints. Pour en être persuadés, il vous suffit de les lire.

La tranquillité du peuple de France ne sera réelle que lorsque les états islamiques terroristes auront été battus à plate couture. C’est la seule solution. Les seuls pays qui ont les moyens d’intervenir efficacement sont l’Amérique et la Russie. Seulement, l’actuel Président Barak Obama, revient au protectionnisme américain, c'est-à-dire l’Amérique d’abord et ensuite que le reste du monde se débrouille avec les résultats des inconséquences américaines. Jacques Chirac a supprimé le service national. Nicolas Sarkozy nous a réintégrés dans l’OTAN américain et son successeur François Hollande ne nous en a pas sorti. Nos armées ont été négligées au nom de je ne sais quel angélisme et nous sommes paralysés vis-à-vis d’une guerre conventionnelle. Il faut bien comprendre que les Américains ne risqueront pas leur destruction pour nous.

J’ai l’impression de revivre l’avant deuxième guerre mondiale où le Front Populaire créait les Congés Payés pendant que l’Allemagne se forgeait une armée puissante. On connait la suite.

Pour moi, la grande priorité économique est l’armée. Nous lui devons le respect car c’est elle qui assure notre sécurité et protège nos vies. Nos soldats se feront tuer pour nous défendre en cas de besoin. A ce titre, nous lui devons une grande admiration.

Je l’ai déjà écrit dans un précédent bulletin : Il y a quatre points nécessaires pour qu’une nation puisse vivre :

1- La défense pour la sécurité.

2- La production alimentaire pour se nourrir.

3- Le logement pour être à l’abri des intempéries.

4- L’intendance. (Les frais généraux de l’état qui doivent être les plus économiques possible) fait partie de ce que j’appelle les métiers non vitaux.

Nous devons nous reprendre en mains. C’est obligatoire si nous voulons survivre. Plus un pays dispose d’une armée puissante, moins il a de risques de se faire attaquer. Quand on subit une guerre il ne suffit plus de prendre un avocat. L’armée doit être prête à tout moment. Les antimilitaristes aux cervelles de moineaux qui pratiquent en permanence l’angélisme à outrance sont bien silencieux aujourd’hui. Il faut du temps pour créer une armée puissante et efficace. Je constate tout de même avec intérêt que l’armée recrute actuellement mais bien tardivement.

Il faut rétablir un service militaire qui serait la base de la création d’une garde nationale citoyenne garante de notre sécurité sur le territoire national.

Oui, nous sommes en guerre et si nous sommes étonnés de ce qui nous arrive, c’est parce que le peuple de France longtemps désinformé, d’abord par les Communistes ensuite par la gauche caviar, nous ont enseigné qu’il fallait bannir la guerre de notre vocabulaire en vertu de je ne sais quel idéalisme utopique car il ne correspond pas au caractère des êtres humains. Hélas !

Nous devons être forts si nous voulons être respectés. Il faut accepter la vérité même si elle dérange. C’est la meilleure des protections. Etre conscient. Actuellement, notre armée est épuisée car en nombre insuffisant en face des tâches diverses qui lui sont assignées.

Imaginez qu’un 13 novembre se reproduise simultanément en plusieurs endroits de notre territoire, je vous laisse imaginer les difficultés à l’enrayer.

Il ne faut donc pas écouter ceux qui veulent supprimer l’état d’urgence. Il faut au contraire le renforcer.

Cette guerre n’en est qu’à ses débuts. S’ils se font battre sur les territoires qu’ils ont conquis, ils déplaceront le champ de bataille de manière à nous déstabiliser, de préférence dans les endroits où notre aviation ne nous sert à rien. En tous cas, c’est ce que je ferais à leur place.

Nous sommes en guerre !

Vive la France libre, indépendante et souveraine !

 

Georges Martin.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack