L'HORREUR SOI-DISANT DEMOCRATIQUE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   

L’HORREUR SOI-DISANT DEMOCRATIQUE.

Depuis la victoire du BREXIT, il apparait qu’un vent de panique générale souffle sur l’ensemble des gouvernements européens en place.

En effet, les menaces à peine voilées, contre la volonté populaire britannique fleurissent sur tous les médias.

En Angleterre, ça y est, l’Ecosse va quitter le Royaume Uni. C’est drôle car je croyais que l’Europe s’opposait à toute séparation. Ah, oui ! Uniquement lorsqu’il s’agit de l’Europe Fédérale. Je parie qu’il ne se passera rien du tout, en dehors des croche-pieds orchestrés par les fédéralistes. Ils sont mauvais perdants.

Ils envisagent de refonder l’Europe. Je suis d’accord, à la condition que ce soit pour aller vers une Europe Confédérale appelée aussi Europe des Nations. Dans 3 ou 4 cents ans, lorsque les descendants des peuples européens auront suffisamment rapprochés leurs cultures et lorsque les peuples européens se sentiront plus européens qu’Allemand, Français, italien, etc.., décideront ce qu’ils doivent faire. Cependant, je ne crois pas que la haute finance internationale puisse lâcher quoi que ce soit de ses acquis. Il faudra le lui arracher. Ils vont tout simplement nous endormir avec de belles paroles et ne rien changer du tout. Cela ne fera que reculer une échéance inéluctable, c’est-à-dire la destruction des Nations Européennes.

Je suis pour la diversité des cultes, des cultures et des modes de vie, à la condition que les religions restent attachées à la civilisation dont elles sont issues, sans mélange avec d’autres pour éviter toute explosion. C’est cette diversité qui fait que notre planète est si attrayante. Je suis contre toute prise de possession d’un territoire extérieur, à moins que cela soit fait dans le cadre d’un accord entre les peuples.

En fait, si nous sommes divisés, c’est tout simplement parce que beaucoup d’hommes veulent dominer leurs semblables et gagner beaucoup d’argent en travaillant peu ou plus simplement en faisant travailler les autres. On est en train de transformer la civilisation française en la détruisant et en remplaçant son peuple par un peuple métissé qui travaillera avec un minimum de culture au profit de quelques-uns dont vous ne connaitrez jamais les noms.

Est-ce ce genre de vie que vous voulez ? Je pense que non. Si l’instruction nationale remplissait bien son rôle, les Français voteraient avec une énorme majorité pour une sortie immédiate de l’Europe Fédérale car ils comprendraient facilement où on désire les parquer.

Je le répète, on fait voter l’ensemble de la population française alors qu’une grande majorité de français comprend à peine la question qui lui est posée. Les conséquences sont alors ce qu’elles sont. Le peuple s’exprime n’importe comment. On parle, à tord, de démocratie parce qu’il s’est exprimé. Cependant, il y a de plus en plus d’interdictions qui nous paralysent. Nous récoltons les fruits de l’arbre marxiste qui fut planté au 20ème siècle.

Il nous faut changer de régime. Nous devons instaurer un système avec de grands électeurs choisis pour leurs compétences. C’est ce qui se passait avec nos rois qui nommaient les ministres uniquement pour leurs compétences. Quant au Roi lui_même, ses décisions n’étaient pas prises en fonction d’une hypothétique réélection. Elles étaient prises en son âme et conscience pour le bien du pays. Il avait été formé pour cela.

Le monde dans lequel nous vivons me fait penser à une gigantesque basse-cour dans laquelle quelques privilégiés puisent leurs besoins vitaux en fonction de leurs appétits quels qu’ils soient.

C’est une horreur pour celui qui fabrique les richesses vitales, car il est le plus mal payé. Il est un esclave moderne du monde.

L’opportunisme et l’amateurisme ne doivent plus exister dans nos instances dirigeantes.

Actuellement, nous vivons dans un régime qui n’a plus les moyens de reprendre la main sur les affaires. Ce sera pourtant la première chose à réaliser lorsque les souverainistes auront le pouvoir.

Il faut voter pour eux aussi bien à l’élection présidentielle qu’aux législatives et cela dès le premier tour. Pour ceux qui ont peur, je dis qu’il est impossible que ce soit pire que les prédécesseurs. Compte tenu de l’état de notre pays, ils ne risquent pas grand-chose. Soit nous sommes dévorés par la mondialisation, soit nous restaurons la civilisation française.

Vive la France libre, indépendante et souveraine !

Georges Martin.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack