LA COMEDIE HUMAINE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   

LA COMEDIE HUMAINE.

Le dernier attentat en date a effrayé les citoyens beaucoup plus que les précédents en raison de la cible religieuse, de la personnalité de la victime et aussi de son âge. Elle a aussi effrayé le monde religieux qui a peur d’une guerre de religions à l’échelon national et européen qui échapperait au contrôle des états.

L’attaque s’est produite contre notre pouvoir spirituel, c’est-à-dire notre âme que nous avons délaissée depuis trop longtemps. Il a été compris comme un rejet global de ce que nous sommes, comme si nous étions un peuple à éradiquer.

Bien sur, on a vu Monsieur le Président de la République se rendre sur le site de l’attentat accompagné de son ou de ses ministres favoris.

Je ne vois pas ce qu’il pouvait faire d’autre.

1- Une mobilisation générale ? Jacques Chirac a supprimé le service militaire. Lui ne l’a pas rétabli. Ce n’est donc pas possible.

2- Lancer l’industrie de l’armement en cadence de guerre ? La France est super endettée grâce aux années de pouvoir UMPS qui nous ont entrainés dans la monnaie unique. Ce n’est donc pas possible.

Ils ont réuni tous les représentants des cultes. Ils ont déclaré unanimement que leurs religions sont des religions de paix et que Daesh n’était pas l’Islam.

Le Pape a même dit qu’il ne s’agissait pas d’une guerre de religions mais d’une guerre pour l’argent. Pourtant les assassins crient toujours Allah Akbar.

J’attends depuis des années la manifestation de la Bastille à la République composée de toute la communauté musulmane de France et criant son hostilité aux assassins de Daesh. Ils ne le feront pas.

Pourquoi ?

C’est simple. Nous sommes un état de droit. La police n’intervient qu’après qu’un forfait soit accompli, c’est-à-dire lorsqu’il est déjà trop tard. Les terroristes ne s’embarrassent pas du droit. Ils frappent directement sans prévenir les autres musulmans qui refuseraient de les suivre ou de les financer. En clair, Daesh fait beaucoup plus peur aux musulmans que nous. Ils sont obligés de les suivre, même s’ils ne les approuvent pas car ils savent que nous les défendrons trop tard. Nous avons eu les mêmes problèmes pendant la guerre d’Algérie et nos généraux de valeur ont été piétinés, salis, etc., par les politiques et le parti communiste. Ils avaient pourtant raison.

Pour battre Daesh sur notre sol, il faudra employer les mêmes méthodes qu’eux. Nous devons nous déclarer officiellement en état de guerre et foncer. Nous devons reconquérir les territoires perdus de la République. La guerre ne se gagnera pas en Irak ou en Syrie, elle se gagnera ou se perdra en Europe. Daesh commettra des attentats de plus en plus souvent au fur et à mesure qu’il perdra du terrain en Irak et en Syrie.

Pour le moment, à mon avis, il se renforce pour se préparer à une éventuelle attaque d’envergure de diversion. A mon avis, le combat aura lieu sur le sol européen car c’est ce que je ferais si j’étais Daesh. Evidemment, nous ne pourrons pas utiliser notre aviation. Pour eux le terrain est idéal.

Ils disposent en Europe de zones où ils sont les maîtres absolus et ont un soutien financier et nourricier forcé par la majorité de la population musulmane qui est cloitrée dans sa peur des terroristes.

Les flots de réfugiés doivent être arrêtés immédiatement. Nous ne pouvons pas continuer à faire entrer des gens dont nous ne savons rien et qui peut-être se retourneront contre nous.

Monsieur le Président de la République Française a pris la décision de créer une garde nationale. Je n’en connais pas les détails mais c’est une très bonne idée. Cela aurait du être fait immédiatement après la suppression du service militaire. Cela arrive malheureusement très tardivement. Il ne suffit pas de la créer pour être sauvés. Une garde nationale est un outil. Tout dépend de la manière dont il sera employé. Pour ma part, je ne fais pas confiance dans ce domaine au pouvoir actuel qui a trop pratiqué l’angélisme au détriment de nos concitoyens.

Actuellement, et je ne sais combien de temps encore les chefs d’états européens inféodés à l’idéologie de Coudenhove Kalergi laisseront entrer des flots de réfugiés en Europe. J’ai peur qu’il ne s’agisse d’un cheval de Troie. Les conséquences pourraient être catastrophiques. Il y a des risques qu’il ne faut jamais prendre.

Il est inadmissible que des traitres à la France que nous avons accueillis et que nous avons embellis de la nationalité française, qui ont prouvé qu’ils étaient terroristes en allant combattre en Syrie, soient encore sur le sol de France, en liberté, au lieu d’être expulsés et déchus à vie de la nationalité Française, ainsi que leurs familles.

Oui, nous sommes en pleine comédie humaine. Ce que disent les femmes et hommes politiques ne correspond pas à ce qu’ils font. Il ne faut pas se fier aux paroles mais seulement aux actes.

Votez en 2017 pour les souverainistes qui ont une chance de l’emporter. Votez pour eux dès le 1er tour !

Vive la France libre, indépendante et souveraine !

Georges Martin.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack