A QUOI SERT LE SOCIALISME? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   

A QUOI SERT LE SOCIALISME ?

De mémoire d’homme, lorsqu’un socialiste gagne le pouvoir dans un pays quelconque, il veut régner sur tout et interdit de plus en plus de choses. Il pense qu’en faisant des lois et encore des lois, il débarrassera la nation de ses tares naturelles. Seule sa pensée est la bonne.

En fait, plus un pouvoir socialiste demeure à la tête d’un pays, plus le pays s’enfonce dans un régime totalitaire. C’est historique.

Qu’on me cite un seul pays au monde, où le socialisme est arrivé au pouvoir et qui ait vu le niveau de vie de ses habitants s’améliorer ! Certains pays producteurs de pétrole ont pu faire illusion pendant un temps mais cela n’a jamais duré. Une économie qui n’est basée que sur les revenus pétroliers dépend du marché donc du prix du baril de pétrole. S’il descend, le pays croule sous les pénuries.

Les fins de ces régimes seront toujours catastrophiques.

On me cite régulièrement en exemple les pays scandinaves. C’est une erreur car ces pays sont des royautés qui font du social, pas du socialisme.

Un socialiste part du principe que tout entrepreneur est un voleur qui s’enrichit au détriment de ses employés. Donc, il taxe. Les entreprises déposent leurs bilans et licencient. Il ne leur reste plus que leurs yeux pour pleurer. Seuls les fonctionnaires trouvent grâce à leurs yeux.

Un gouvernement qui fait du social commencera par mettre de l’ordre dans les finances et veillera ensuite à répartir équitablement les richesses gagnées.

Un gouvernement qui fait du socialisme commencera par répartir des richesses qu’il n’a pas. Il taxera donc à outrance en détruisant l’outil de production et il empruntera des sommes mirobolantes qu’il ne saura pas comment rembourser. Résultat ! Les pauvres seront de plus en plus pauvres.

Sur le plan militaire, toutes nos guerres coloniales furent déclenchées par des gouvernements socialistes : la guerre d’Indochine, celle d’Algérie, le débarquement de Suez, etc.. Elles le furent au nom des droits de l’homme qui sont devenus des prétextes à beaucoup d’excès.

Je suis d’accord sur le fait que les hommes doivent vivre libres, mais une vraie liberté. Cependant, les colonisations depuis les débuts de l’humanité, sur un plan historique furent nécessaires aux peuples peu évolués et organisés.

Qu’aurait été la Grèce s’il n’y avait pas eu l’Egypte. Qu’aurait été Rome s’il n’y avait pas eu la Grèce. Qu’aurait été la France s’il n’y avait pas eu Rome. Qu’aurait été l’Algérie s’il n’y avait pas eu la France. Etc..Etc..

Je crois que l’évolution du monde a du passer par des colonisations successives pour en arriver à toutes les découvertes que tous les anciens colonisés sont bien contents d’utiliser maintenant (médecine, voitures, avions, chemins de fer, etc..).

Les idéologistes sont aveugles. Par bêtise pour les dominants et par fierté pour les dominés, ils prennent des décisions qui vont à l’encontre de ce qu’ils désirent. Si la France et l’Algérie avaient décidé de se fondre en une seule nation, nous serions peut être aujourd’hui la première puissance du monde. A condition naturellement de ne pas nous choisir des gouvernants incultes.

Malheureusement les peuples suivent toujours les beaux parleurs et ceux qui leurs promettent monts et merveilles parce qu’ils ne connaissent pas suffisamment l’histoire du monde qui n’est qu’un éternel recommencement. L’avenir de l’homme est écrit dans notre passé, seuls les moyens et l’environnement changent.

Oui, il est possible de discerner actuellement une dérive totalitaire :

1- Le premier symptôme étant une forme de dictature paralysante sur la pensée.

2- Le second symptôme étant une utilisation paralysante des droits de l’homme.

3- Le troisième symptôme étant le tribunal pénal international qui est utilisé pour se débarrasser des adversaires gênants en les accusant de crimes contre l’humanité. Avez-vous déjà vu un américain être inculpé par ce tribunal ? Les raisons pourtant ne manquent pas.

4- Les autres symptômes sont les armes administratives utilisées pour démolir ceux qui ne pensent pas comme vous. Si un fonctionnaire émet des idées contraires à la pensée en vigueur, il se retrouvera sur une voie de garage. Son avenir professionnel deviendra incertain.

5- Etc..Etc..

Je pourrais établir une liste en relatant des anecdotes vécues mais je pense que les visiteurs de ce site pourront en compléter la liste.

Le problème c’est que lorsqu’une nation devient très évoluée, son peuple à alors tendance à se laisser aller. Il délaisse son pouvoir spirituel et ne pense qu’à se divertir. Le pays sombre d’abord dans le matérialisme et ensuite dans la détresse. Il oublie ses propres valeurs. Si un sursaut national ne se déclenche pas, il meurt. La France en est là.

J’en veux particulièrement aux Républicains et aux Socialistes d’exercer chacun une politique qui correspond à tout ce que je viens de décrire. Ils ont détruit leur peuple et sont prêts à remettre le couvert pour ne pas perdre leurs postes. Ils se moquent bien de nous. Notre malheur ne les incommode pas. Ils sont privilégiés.

Je crois qu’il faut les laisser définitivement sur la touche.

Le Socialisme ne sert finalement qu’à créer de nouveaux pauvres. Peut-être parce qu’ils les aiment.

Vivre la France libre, indépendante et souveraine !

Georges Martin.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack