LA REACTION. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   

LA REACTION.

La puissance de la finance mondiale semble avoir anticipé une éventuelle victoire des nationalistes. Pour la contrer, ils ont placé parmi les postulants à l’élection présidentielle de notre soi-disant république un homme jeune, beau et dynamique, qu’ils soutiennent vraisemblablement à grand renfort d’argent frais. Cet homme se nomme Emmanuel Macron.

Il suffit de rechercher le parcours de ce candidat pour comprendre d’où il vient et où il va.

J’ai le sentiment que le pouvoir actuel n’est pas étranger à cette situation nouvelle. Depuis longtemps, il soutient la grande finance internationale. Il pourrait donc n’être pas étranger à la candidature d’Emmanuel Macron.

Il ne faut jamais se fier à ce qui est dit, il faut simplement se fier à ce qui est fait. Les Républicains ainsi que le PS ont soutenu sans sourciller la grande finance internationale. Les petites et moyennes entreprises qui n’avaient pas les moyens de se défendre ont dans une grande proportion été laminées, sauf celles qui vendent le travail effectué par les autres. A bout de souffle, pour conserver leurs postes et soutenir encore et encore cette mondialisation qui nous détruit, ils ont inventé un sauveur, qui ne sauvera rien du tout, du nom d’Emmanuel Macron.

Celui-ci est né le 21 décembre 1977. Il aura donc 40 ans cette année.

Formation :

Chez les jésuites à Amiens jusqu’en première.

Au lycée Henri IV jusqu’au bac S avec mention très bien.

Lauréat du concours général de Français en 1994.

Maîtrise puis DEA de philosophie à Paris 10, Nanterre.

Institut d’études politiques en 2001.

ENA à Strasbourg de 2002 à 2004.

Emplois successifs :

Inspecteur des finances en 2004.

Rapporteur adjoint de la Commission pour la libération de la croissance française (commission Attali) en 2007.

Il est nommé membre de cette commission en 2010.

En 2008, il se met en disponibilité de la fonction publique.

En 2008, il devient banquier d’affaires chez Rotshchild et Cie.

En 2010, il est promu associé au sein de la banque.

En 2012, il est nommé gérant et dirige une des plus grosses négociations de l’année. Il devient alors millionnaire.

Parcours politique :

Ministre des finances du gouvernement socialiste pendant 4 ans de 2012 à 2016.

Domaine associatif :

Il est membre des Young Leaders américains.

Je précise que cette association recrute parmi les jeunes diplômés de toutes nationalités ceux qui paraissent être promus à un brillant avenir. Bien sur ils sont très liés aux Américains dès qu’ils ont un poste de décision. Ils disposent alors d’aides importantes et sont aussi les loups dans les bergeries.

Cet homme très intelligent et doté sans doute d’une excellente mémoire qui a réussi de brillantes études n’a aucune expérience de la vie de tous les jours. Il n’a jamais ressenti dans sa chair les angoisses, les souffrances et la peur du lendemain. Comment voudriez-vous qu’il comprenne le peuple qui vit dans la misère et ne peut plus élever ses enfants dans la dignité ?

Voici un exemple flagrant de ce que les puissants qui gouvernent le monde sont capables de faire pour conserver leurs privilèges. Le peuple est tellement loin de penser que cela puisse exister, qu’il est possible de lui faire avaler toutes les couleuvres du monde.

Démissionnaire de l’Inspection des Finances en 2016 pour se présenter aux élections présidentielles, affublé d’une peau d’âne d’apparence de gauche, pour récupérer une grande partie de l’électorat ouvrier qui se reporte sur le Front National.

Le coup est admirablement bien joué. Il pourrait réussir si le peuple continue à se fier plus aux apparences qu’à ce qui est fait.

Bien sur, je peux me tromper comme tout le monde, mais j’en ai tellement vu dans ma carrière qu’il est de plus en plus difficile de me rouler dans la farine.

Si la démocratie consiste à se faire élire sur ce qu’on n’est pas, alors vive la monarchie totalitaire.

Notre chère France risque d’affronter une période pleine de bouleversements parce que le peuple n’aura pas fait l’effort de comprendre avant de voter. La France pourrait même être appelée à disparaitre.

Peuple de France, réveille-toi !

Vive la France libre, indépendante et souveraine.

Georges Martin.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack