LES ELECTIONS DEPARTEMENTALES. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   

LES ELECTIONS DEPARTEMENTALES.

Le premier tour des élections départementales qui viennent de se dérouler marquent une très importante avancée du Rassemblement Bleu Marine.

De grandes victoires ont été obtenues.

Ce mouvement patriotique vient de démontrer qu’il faisait désormais parti définitivement de la classe politique française et qu’il faudra désormais compter en permanence avec lui.

De 1 conseiller départemental sortant, il est passé à 4 élus au premier tour et est en tête dans 43 cantons.

Hier soir après avoir participé au dépouillement des bulletins dans mon village j’ai suivi les débats télévisuels. En dehors des représentants du Rassemblement Bleu Marine, ils cherchaient tous à minimiser les scores exceptionnels réalisés par les candidats du Rassemblement Bleu Marine. L’UMP présentait un score dans lequel il comptait l’UDI, les divers droites etc…Le PS faisait de même afin de se placer devant le RBM. Quand on fit les comptes plus précis, parti par parti, on a dans l’ordre : L’UMP, le RBM, le PS et ensuite tous les groupuscules qui jusqu’à présent n’ont jamais réalisés de gros scores et jouent en permanence les faire valoir.

Il ne s’agit plus d’un vote sanction mais d’un vote d’adhésion profondément ancré dans notre population.

Les partis politiques traditionnels l’UMP, le PS, etc.. se sont éloignés du peuple. Avant que Nicolas Sarkozy ne supprime le référendum obligatoire pour tout ce qui touchait à la souveraineté de la Nation, chaque fois que le peuple fut consulté et qu’il dit non à la question qui lui était posée, on le fit revoter jusqu’à ce qu’il dise oui. Je ne m’étendrai pas sur la forfaiture du Traité de Lisbonne voulu par Nicolas Sarkozy. On sauvait ainsi une face soi-disant démocratique tout en obtenant ce qu’on voulait. Il s’agissait de manipulations à répétition. Le peuple fut manipulé comme un troupeau de moutons. Il est navrant qu’il ait pu se faire berner aussi facilement.

Nicolas Sarkozy et François Hollande se prétendent pourtant démocrates. Je peux en dire autant de leurs prédécesseurs sauf le Général de Gaulle qui battu lors d’un référendum donna immédiatement sa démission. Il considéra qu’il n’était plus légitime et en tira les conséquences. Il eut été bon que Monsieur François Mitterand et Monsieur Jacques Chirac en fissent autant au lieu de nous imposer des cohabitations désastreuses. Quant à François Hollande, il y a longtemps qu’il n’est plus légitime. Sa politique a échoué et continuera d’échouer. Ils nous prennent pour des imbéciles. En dehors de mesurettes impropres à faire bouger les choses, aucune disposition n’a été prise pour permettre de créer des emplois. Ils ne comprennent pas car ce sont des fonctionnaires qui ignorent tout du secteur prooductif. Aucune PME n’embauchera du personnel si son carnet de commande n’est pas plein.

Il ne fallait pas délocaliser notre appareil productif. A quoi cela sert-il de former des ouvriers si nous commandons nos produits en Asie du sud-est.

On pourrait en rire si ce n’était pas aussi tragique.

Mes chers amis, la France se meurt. Il faut donc préparer 2017 et gagner. Si le Rassemblement Bleu Marine parvenait à porter à notre tête, une ou un candidat patriote, indépendantiste et souverainiste, alors tous les espoirs nous seraient permis. Cependant, il ne faut pas croire que du jour au lendemain le pays puisse être redressé. Il faudra un certain temps.

Notre situation économique est telle qu’il nous faudra un remède de cheval.

Ce que j’ai du mal à comprendre c’est que tous ceux qui ont porté au pouvoir Nicolas Sarkozy et François Hollande, déclenchent grèves sur grèves pour réclamer de l’augmentation à un état qui est endetté à hauteur de 2000 milliards d’euros. A mon avis ils devraient réclamer la démission immédiate du pouvoir en place qui n’est plus légitime et le remplacer par ceux qui n’ont jamais eu en main la responsabilité du pays mais qui sont animés de bonnes intentions même s’il au début ils n’ont aucune expérience. Je rappelle qu’il existe une vérité qui dit que la fonction crée l’organe. Les hommes apprennent vite. Les sortants vous disent qu’ils connaissent la politique et qu’ils ont l’expérience, alors pourquoi tombons nous sans cesse de Charybde en Scylla. Il faut changer car malgré leurs expériences, ils ne savent pas ou ne veulent pas savoir. Ce qui est plus grave ;

Si vous avez les mêmes convictions que les nôtres vous avez plusieurs possibilités d’actions :

1- Adhérer au Front National.

2- Si vous ne souhaitez pas adhérer au FN, vous pouvez adhérer à un parti frère composé d’anciens gaullistes, RPR, Pasquaiens, Villiéristes et qui pourrait faire parti du Rassemblement Bleu Marine. Il se nomme « Agir pour la France ». Il a besoin de vous pour se structurer. Vous trouverez un bulletin d’adhésion sur le site du MPFID. Ce mouvement est indépendant. Bien sur, il pourra conclure des alliances.

Ce qui nous rassemble c’est notre acharnement à prendre en main notre destin. Nous croyons, nous sommes surs que rien ne pourra se faire sans cela. Tout le reste ne peut-être que le résultat de négociations dont les résultats seront déterminés en fonction de la situation réelle de notre pays. Rassemblons-nous sur l’essentiel.

Il est intéressant de noter qu’en république, aucun parti politique n’a été capable à lui tout seul de prendre le pouvoir. Seul un rassemblement peut en être capable en 2017.

Je vous rappelle que le Front National n’est pas un mouvement d’extrême droite mais qu’il est classé par l’administration Française comme « Droite Nationale ».

A ce sujet, je rappelle que la notion de Nation remonte à la Révolution Française, tant revendiquée par la gauche marxiste. Il n’y a donc rien de mal à être pour sa Nation.

C’est notre cas.

Pour sauver notre pays en 2017, il nous reste 2 ans. Prenez vite vos dispositions en fonction de votre sensibilité. Notre montée en puissance ne se fera pas en un jour.

Vive la France libre, indépendante et souveraine.

Georges Martin.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack