LA TECHNIQUE TERRORISTE. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
Écrit par Georges Martin   

LA TECHNIQUE TERRORISTE.

http://www.mpfid.fr/images/stories/photo%20georges%20martin.jpgVous avez sans doute remarqué, comme moi, l’absence de manifestation musulmane d’envergure contre les attentats en France.

A cela, il y a une explication qui ne peut être comprise de nos hommes politiques tant du point de vue ‘des droits de l’homme’ que de celui de la simple humanité.

Cette technique est très simple : elle consiste à se rendre maitre d’un territoire, de manière à trouver l’aide nécessaire à tout moment. Une fois cette domination acquise, elle doit par tous les moyens rallier à sa cause l’ensemble de ses habitants. C’est la raison pour laquelle les services officiels sont systématiquement rejetés.

Le moyen le plus utilisé est la terreur. Beaucoup de Français musulmans ne demandent qu’à travailler en paix. Ils seront cependant obligés de suivre les terroristes car, ceux qui s’opposent seront éliminés. En clair, ils suivront celui qui leur fait le plus peur. C’est humain.

Les terroristes punissent immédiatement celui qui pourrait leur faire de l’ombre. C’est habituel, alors que la police arrêtera les coupables, leur forfait accompli, trop tard et leur fournira un avocat. Pour certains, ils auront même le droit de protester pour améliorer leurs conditions de vie en prison.

Il n’y a pas photo. Si j’étais musulman et père de famille, obligé de choisir entre la vie ou la mort, sachant que je ne suis pas protégé efficacement par un pouvoir permissif, c’est ce que je ferais pour protéger ma famille.

Je vais effectuer maintenant un retour en arrière. Au début de la guerre d’Algérie, les musulmans étaient loin d’être tentés par l’indépendance. Le FLN réussit à les rallier à sa cause par la terreur. De nombreux villages furent détruits pour avoir refusé d’aider l’ALN. J’ai connu ces moments horribles en découvrant alors toute la bassesse humaine. Je vous ferai grâce des détails.

C’est la raison pour laquelle l’armée française prit la décision d’employer les grands moyens pour mettre fin à ces carnages.

Dans un premier temps, elle créa ce qu’on appelait les villages d’auto-défense en armant les habitants.

Dans un deuxième temps, elle durcit son action contre les terroristes en obligeant les prisonniers à parler le plus vite possible de manière à éviter de laisser le temps à ceux qui étaient encore libres, de vider les caches d’armes ou de bombes pour les transporter ailleurs. C’est comme cela que fut gagnée la bataille d’Alger. L’armée Française n’avait pas le choix.

Le parti communiste Français, puis algérien, en suivant les ordres de l’URSS, fut à l’origine du déclenchement de la guerre d’Algérie. Il sali, par une propagande effrénée, les grands chefs militaires qui firent un travail remarquable dans un rôle de police pour lequel ils n’avaient pas été préparés.

Nous avons gagné cette guerre militairement mais nous l’avons perdue politiquement.

Le combat mené actuellement par DAESH est la copie conforme de celui du temps de la guerre d’Algérie. La seule différence est qu’à l’époque, il n’y avait pas de bombes humaines. Cela le rend encore plus redoutable.

François Hollande a déclaré que nous étions en guerre, sans dire contre qui. Il n’a pas pris les dispositions nécessaires et suffisantes pour que nous puissions nous battre efficacement. Quand un pays est en guerre, est-ce qu’on prend un avocat ? Assurément non ! L’avocat, c’est pour le temps de paix.

Plus nous attendrons pour réagir, plus DAESH se renforcera sur notre territoire et plus il aura eu le temps d’augmenter ses effectifs. Le renseignement et la police c’est bien, mais nettement insuffisant. Nous sommes sur la défensive. Nous ne progressons pas. Le terrorisme se renforce en Europe, avant d’agir.

Nous devons reconquérir immédiatement les territoires perdus de la République pour éviter la formation d’une armée européenne de DAESH.

En France, nous ne pourrons pas utiliser notre aviation. Quand on voit les difficultés rencontrées à Alep et à Mossoul, on peut se dire qu’en France ou en Europe cela pourrait être très très dur.

Attendre, c’est assurément préparer la troisième guerre mondiale.

Françaises, français, votez bien !

Vive la France libre, indépendante et souveraine !

 

Georges Martin.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Joomla Templates by Joomlashack