PIERRE HILLARD
Écrit par Georges Martin   
 
Pierre Hillard
 
Pierre Hillard
Nationalité
Profession(s)

 

 
 
 
Pierre Hillard est docteur en science politique[1] et professeur de relations internationales à l’école supérieure du commerce extérieur (ESCE)[2].

Sommaire

 

Biographie

Il a fait des études d'histoire, de sciences politiques et d'études stratégiques[3]. Spécialiste de l’Allemagne, des affaires européennes, du mondialisme, de la constitution de blocs continentaux unifiés (UE, UNASUR, Union Nord-américaine à l'instigation de Robert Pastor, etc), du partenariat transatlantique, de l'instauration d'un marché transatlantique sans entraves, des relations euro-arabes et de la question des minorités nationales[4], il est auteur de Minorités et régionalismes dans l’Europe fédérale des régions, de La décomposition des nations européennes, de La marche irrésistible du nouvel ordre mondial, de la Fondation Bertelsmann et la gouvernance mondiale et de nombreux articles dans Le Figaro, Géostratégiques, Conflits Actuels, Intelligence et Sécurité et Balkans-Infos[5]. Il intervient par ailleurs fréquemment dans la revue Monde & Vie et sur Radio Courtoisie.
 
Théories
 
Pour Hillard, le but de l'Union Européenne n'est pas la création d'une Europe Unie mais d'un bloc euro-atlantique avec les Etats-Unis incluant le Canada et le Mexique (Union Nord-américaine). Il cite le cas du récipiendaire en 1950 de la plus haute distinction européiste, le Prix international Charlemagne d'Aix-la-Chapelle, du fondateur de la Paneurope Richard de Coudenhove-Kalergi, qui affirmait déjà la volonté de créer une "Union atlantique", l'Angleterre faisant le pont entre l'Europe et l'Amérique. Il désignait l'ensemble comme une "Fédération à trois".
[6]
 
 
Ouvrages
  • Minorités et régionalismes dans l'Europe fédérale des régions, sous-titre : Enquête sur le plan allemand qui va bouleverser l'Europe, préface de Paul-Marie Coûteaux et postface d'Edouard Husson, Éditions François-Xavier de Guibert, 2004 ;
  • Les ambiguïtés de la politique allemande dans la construction européenne, thèse de doctorat de sciences politiques sous la direction d'Edmond Jouve, Université Paris-V, 2005 ;
  • La Décomposition des nations européennes, sous-titre : De l'union euro-Atlantique à l'Etat mondial. Géopolitique cachée de la constitution européenne, préface d'Édouard Husson, Éditions François-Xavier de Guibert, 2005 ;
  • La Marche irrésistible du nouvel ordre mondial, sous-titre : Destination Babel, Éditions François-Xavier de Guibert, 2007 ;
  • La Fondation Bertelsmann et la gouvernance mondiale, Editions François-Xavier de Guibert, 9 avril 2009.
Liens externes
Notes et références
  1. http://www.diploweb.com [archive] et la webtélé des souverainistes ([1] [archive]) (12.12.08)
  2. Site internet du Centre de Recherche sur la Mondialisation http://www.mondialisation.ca [archive] (12.12.08)
  3. Site internet de l'observatoire du communautarisme http://www.communautarisme.net/ [archive] (12.12.08)
  4. http://www.conflits-actuels.com/ [archive] (12.12.08)
  5. http://www.observatoiredeleurope.com [archive] et http://www.diploweb.com [archive] (12.12.08)
  6. Pierre Hillard, La Fondation Bertelsmann et la gouvernance mondiale, Editions François-Xavier de Guibert, 9 avril 2009
 
Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."