LA MANIPULATION.
Écrit par Georges Martin   

LA MANIPULATION.

N’avez-vous pas l’impression d’avoir été manipulés ?

La composition du nouveau gouvernement ressemble plus à la formation d’un semblant de comité de salut public qu’à autre chose. En effet, nommer un gouvernement avant le résultat des élections législatives me parait faire preuve de beaucoup d’assurance quant aux résultats de celles-ci.

A moins que la composition du gouvernement actuel n’ait pour seul but que la destruction définitive des partis politiques traditionnels en leur enlevant toute crédibilité aux élections législatives par une utilisation forcée de la zizanie aux seins de ceux-ci. En Marche aurait alors un boulevard devant lui pour se composer une majorité lui permettant de faire tout ce qu’il désire.

Il pourrait alors, en légiférant par ordonnances, mettre la France dans l’impossibilité de sortir de la monnaie unique ou de l’Europe Fédérale. Le seul rempart pour que les Français conservent leur souveraineté serait une réunion de tous les souverainistes et des indépendantistes. Ce rassemblement, à mon sens, au sein d’un vrai comité de salut public pourrait regrouper des gaullistes, des royalistes, le Front National, des communistes, etc.. Il y va de la France. En se battant chacun sur son pré carré, on n’arrivera à rien. Il faut faire bloc. Emmanuel Macron l’a bien compris. Malheureusement, il nous a pris de vitesse et va dans le sens opposé à nos désirs.

Quand je dis Emmanuel Macron, il faut penser Grande Finance Internationale. C’est elle de nos jours qui décide de tout. Nous avons perdu notre droit de dire non.

Cependant, dans toute l’histoire mondiale, de l’antiquité à nos jours, les peuples ont toujours été longs à comprendre. Lorsqu’ils comprennent enfin qu’ils ont été dupés, ils entrent alors dans une violente colère que rien ne peut plus arrêter. Les critères sur lesquels le peuple se base pour juger leurs élus sont : Leur niveau de vie, leur liberté, leur honneur et leurs sentiments nationaux.

La haute finance internationale le sait très bien, c’est pourquoi elle délègue ses pouvoirs à des responsables locaux qui lui sont si possible acquis. Ces derniers subiront toute la colère populaire en cas de gros problèmes. Pendant les désordres, les hommes de l’ombre auront pris la précaution de se mettre bien à l’abri.

A mon sens Emmanuel Macron fait partie de ceux-ci.

Il n’améliorera pas le niveau de vie des Français pour plusieurs raisons :

La première parce que la France vit depuis trop longtemps au dessus de ses moyens.

La seconde parce qu’il veut plus d’Europe encore. Je vous ai déjà expliqué le rôle joué par la monnaie unique. Relisez mes articles précédents. Assimilez-les !

La troisième parce que la France est un pays de fonctionnaires dirigé par des fonctionnaires, démolie par des syndicats politisés.

L’innovation est considérée par la finance comme un risque inacceptable tant que l’innovant n’a pas démontré la qualité de son produit. Il aura pris tous les risques financiers pendant des années. Dès que cela commence à marcher, ces derniers deviendront alors subitement intéressés. Le partage se fera ensuite de la manière suivante : Les soucis pour l’inventeur et les bénéfices pour la banque.

Ne cherchez plus les raisons de vos problèmes. Ils sont là ! Parce que dans le caractère humain, il y a une volonté de dominer les autres par tous les moyens.

Un exemple extrême : Le Communisme.

L’idéologie communiste voulait faire le genre humain pour créer un homme nouveau débarrassé de ce trait de caractère. Pour ce faire, ils créèrent la plus épouvantable dictature qui ait jamais existé. Elle se nommait la dictature du prolétariat. Chaque citoyen devait espionner les autres et les dénoncer si un déviationnisme quelconque était remarqué. Cela a donné 120 millions de morts partout où le communisme a pris le pouvoir. Ceci hors la seconde guerre mondiale.

Je suis depuis toujours certain qu’il faut en s’appuyant sur notre passé, recréer une société qui soit basée dès le départ sur l’homme, sur ce qu’il est, avec ses qualités mais aussi ses défauts. Il devient alors possible de palier ces derniers parce que l’organigramme tiendrait cette fois enfin compte de tous les facteurs humains. Actuellement il n’est envisagé que la répression.

Mes chers compatriotes, apprenez enfin le pourquoi du comment. Apprenez les mécanismes financiers de base qui vous permettront de comprendre quand on vous raconte des histoires et de faire le tri.

Jusqu’à ce jour, le nouveau président n’a pas défini clairement ses objectifs. J’ai peur qu’à l’arrivée, vous vous retrouviez avec un goût amer dans la bouche. Pour l’instant, il vous aveugle avec l’apparat. Ce qu’il vous prépare sera rigoureux pour satisfaire les ambitions de la finance internationale qui déteste fonctionner dans l’incertitude.

Emmanuel Macron a été élu avec environ 22 millions de voix se répartissant grosso-modo de la manière suivante :

5 millions de voix ancrées sur les idées qu’il représente.

17 millions de voix contre Marine le Pen.

En fait Marine le Pen a fait un bien meilleur score sur son projet qu’Emmanuel Macron sur le sien, en totalisant 11 millions de voix sur son seul projet.

Tout cela en raison d’une manipulation médiatique.

C’est pour cela que dans un article précédent, j’ai écrit que vous vous étiez tiré une balle dans le pied.

Si c’est cela que vous appelez la démocratie, alors : « Vive le Roi ».

« Vous chantiez ! J’en suis fort aise ! Et bien dansez maintenant ! ».

Vive la France libre, indépendante et souveraine !

Georges Martin.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."